Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Nissan : Le X-Trail prend du muscle

Nissan : Le X-Trail prend du muscle

Pilier de la croissance de Nissan avec la Micra, le X-Trail, apparu en 2001, évolue au-delà des apparences pour établir de nouvelles références. L'arrivée d'une nouvelle mécanique Diesel de 136 ch, le plus puissant de la catégorie, en témoigne. Si les SUV n'existaient pas, la morosité serait...

...totale ! Sur un marché français où la quasi-totalité des segments est orientée à la baisse ou stagne, seuls ceux des 4x4 en général, et des SUV compacts en particulier, sont à la hausse. Ils gagnent respectivement, en France, 14,7 % et 19 % sur les neuf premiers mois de l'année 2003. "Avec 11 600 4x4 vendus depuis le début de l'année, dont 6 100 X-Trail, indique Akira Ogushi, président de Nissan France, la marque progresse de 30 % sur ce segment." De quoi être satisfait, d'autant que le SUV Nissan enregistre la plus grosse progression de l'année avec 58,9 % devant le Hyundai Santa Fe (+ 52,8 %), le Toyota Rav 4 (+ 9 %) et le Freelander qui recule légèrement (- 0,8 %). Il faut noter que ces deux derniers ont également été restylés et que ces chiffres devraient donc évoluer d'ici la fin de l'année. Qu'est-ce qui a donc poussé Nissan à revoir sa copie alors que le succès était au rendez-vous ? "Bien qu'il soit encore nouveau sur le marché, nous l'avons déjà poussé plus loin et rendu plus compétitif deux ans après son lancement, explique Patrick Pelata, vice-président de Nissan Motor, des changements majeurs lui ont été apportés afin d'augmenter son pouvoir de séduction dans un segment qui se montre l'un des plus dynamiques du marché." Un pouvoir de séduction renforcé grâce à un subtil travail sur le design extérieur et à un intérieur largement remanié, mais surtout grâce à une nouvelle mécanique Diesel qui écrase le mix de ventes.

Avec le nouveau 2,2 dCi, le X-Trail est le plus puissant de la catégorie

Aujourd'hui, près de 90 % des X-Trail immatriculés en France sont des Diesel : l'arrivée d'une mécanique plus performante, à tous les points de vue, ne peut donc pas être une mauvaise chose d'autant que les prix ne devraient pas augmenter de plus de 3 % pour ces versions. Avec 136 ch, ce 2,2 dCi, qui est une évolution du bloc 2,2 VDI présent sous le capot de la première génération, l'X-Trail gagne en performance, avec 12 % de puissance supplémentaire, et en agrément, avec un couple de 314 Nm au lieu des 270 Nm précédents. Sur le papier, cette cure fait du 2,2 dCi le moteur le plus puissant de la catégorie. Pour ce faire, il fait aujourd'hui appel à une culasse 16 soupapes, à un nouveau turbo à géométrie variable et à la deuxième génération de common rail avec des pressions d'injections qui passent de 1 350 à 1 600 bars. Cette mécanique est toujours associée à la boîte 6 rapports qui a largement progressé grâce à un nouveau synchroniseur à triple cône et à un meilleur guidage. Sur route, le nouvel ensemble est très homogène, sans fausses notes et l'on peut simplement regretter une première trop longue et un moteur ne permettant pas de reprendre en dessous de 1 500 tr/min, ce qui pénalise le véhicule lors d'un franchissement. Pourtant, même si le X-Trail a de réelles capacités tout-terrain, la majorité des clients sollicitent et bénéficient du système de transmission All-Mode sur le bitume. C'est une sécurité supplémentaire d'autant que ce système peut être, en option, couplé à l'ESP+ qui contrôle la traction et la stabilité du véhicule.

EN CHIFFRE

82

C'est la puissance de la nouvelle motorisation Diesel lancée sur la Micra. Comme la Clio, la petite nippone bénéficie du bloc 1,5 l 82 ch. Nissan annonce 170 km/h, 4,5 l aux 100 km. Elle est disponible en 3 et 5 portes avec 5 niveaux de finitions. Les tarifs sont compris entre 12 590 et 15 390 euros.

Mieux répondre à une clientèle haut de gamme

A l'extérieur, pas de gros bouleversements, avec des boucliers redessinés qui permettent au SUV de Nissan d'être encore plus compact avec une longueur qui diminue de 6 cm, à 4,45 m. Le gros du travail a été réalisé à l'intérieur. "Nous avons utilisé les remontées clients, confie Pierre Loing, directeur produit de Nissan Europe. Ils souhaitaient un habitacle d'une meilleure qualité, avec plus d'équipements et plus de praticité." En effet, les clients du X-Trail peuvent être considérés comme "haut de gamme" pour Nissan car, dans 41 % des cas, ils viennent des segments D et E. Cela se traduit par des matériaux de meilleure qualité sur la planche de bord, des rangements plus nombreux et plus spacieux et des assises de sièges allongées. Ces derniers sont également disponibles en cuir noir. Au chapitre des nouveaux équipements, le plus visible est le système de navigation (en option) au centre de la console centrale. Une réponse de Nissan à sa clientèle : selon Pierre Loing, "sur la première génération de X-Trail, 15 % des clients européens faisaient ajouter de tels systèmes".
Apparu en 2001, le SUV Nissan s'est déjà vendu à plus de 273 000 exemplaires à travers le monde, ce qui fait de lui le troisième 4x4 le plus diffusé en Europe et le second en France. Pour 2003, Akira Ogushi espère réaliser un volume compris entre 8 300 et 8 500 unités avant d'ambitionner pour 2004 un volume de 9 000 X-Trail. A l'échelle européenne, pour l'heure, Nissan a déjà vendu 37 300 X-Trail et l'objectif pour 2004 est d'atteindre 50 000 unités, c'est-à-dire 10 % du marché du 4x4 en Europe.

Christophe Jaussaud

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Opel Corsa : honneur à l’électrique

La nouvelle génération de la citadine arrive sur le marché dotée d’une motorisation électrique de 136 ch affichant une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP. Les versions thermiques arriveront

Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page