Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BMW Série 2 : L’Active Tourer passe au xDrive

BMW Série 2 : L’Active Tourer passe au xDrive

Pour fêter les 30 ans du premier modèle à transmission intégrale dans sa gamme, BMW vient d’ajouter un 115e modèle xDrive au catalogue avec la Série 2 Active Tourer. Une transmission qui pèse aujourd’hui 38 % des ventes en France.

Le xDrive prend de plus de plus de place dans la gamme BMW. En effet, durant l’année 2014, plus de 508 000 modèles à l’hélice sont sortis des usines du groupe avec une telle transmission. Depuis l’apparition de la 325i en 1985, puis de la 325ix, BMW a livré plus de 4,5 millions de modèles ainsi équipés. Les choses ont réellement changé à partir de 1999 avec l’apparition du X5, qui reste encore l’un des best-sellers de la famille avec le X3. C’est d’ailleurs avec ce dernier, en 2004, que la technologie xDrive actuelle est apparue et a ensuite été déployée sur la gamme. Une gamme de plus en plus large puisque la marque propose 115 modèles xDrive. Seuls le Z4 et les versions M des berlines ne peuvent en disposer. Cette offre explique en grande partie le doublement des ventes de la transmission intégrale entre 2009 et 2014. D’ailleurs, l’année passée, la part des xDrive dans les ventes globales de BMW a atteint 28 %. La France fait encore mieux en atteignant 38 % des immatriculations, soit 18 297 unités. Le X1 explique aussi ce développement puisque, depuis son apparition en 2009, il a déjà totalisé plus de 660 000 ventes. Et la nouvelle génération du petit SUV devrait prolonger le succès. Mais, contrairement à l’actuel, le futur X1 devrait reprendre la technologie qu’inaugure la Série 2 Active Tourer.

Une technologie pour BMW et Mini

L’Active Tourer n’est plus à une révolution près. En effet, après avoir été le premier monospace de la marque, mais aussi le premier modèle traction avec moteur transversal, sa variante xDrive cache aujourd’hui une transmission reposant sur un Haldex de 5e génération. Même s’il ne s’agit pas, logiquement, de la même technologie utilisée par BMW jusqu’ici, propulsion et moteur longitudinal obligent, elle s’en rapproche dans l’utilisation grâce à une répartition du couple qui peut varier de 0 à 100 % entre les essieux, mais aussi une dose de proactivité pour contrer les situations critiques. Ce système, qui pèse 61 kg, viendra sûrement faire les beaux jours des prochaines Mini adeptes de la transmission intégrale puisque la plate-forme ULK est commune. L’occasion pour Mini d’élargir sa gamme All4, qui repose actuellement seulement sur 14 versions de Countryman et Paceman, deux modèles dont 32 % des ventes se font tout de même en quatre roues motrices. Mais, en attendant les futures Mini, BMW vient de dévoiler le nouveau Série 2 Gran Tourer qui, lui aussi, viendra grossir les rangs des modèles xDrive. En effet, dans la foulée du salon de Genève, où il prendra son premier bain de foule, le 220d Gran Tourer, qui gagne 21 cm en longueur (4,55 m) pour accueillir deux passagers supplémentaires ou plus de bagages, sera disponible avec la transmission xDrive.

-------------
FOCUS - Le xDrive Tour 2015

Pendant tout le mois de février, BMW investit les Alpes pour faire découvrir sa technologie xDrive, mais aussi celle de Mini baptisée “All4”. Ainsi, Megève (du 1er au 27), Courchevel (du 8 au 27) et Val d’Isère (du 15 au 27) accueillent des structures dédiées où clients et prospects pourront découvrir les vertus des quatre roues motrices. En 2014, BMW avait enregistré 2 200 essais dans les 7 stations où elle était présente. Cette année, en plus des Mini Countryman et Paceman, BMW propose à l’essai la quasi-totalité des modèles à l’hélice équipés du xDrive, de la Série 1 à la Série 7 et des X1 au X6 en passant par la Série 2 Active Tourer. Cent quinze modèles xDrive sont aujourd’hui au catalogue.

-----------
EN BREF - L’Active Tourer xDrive

Date de lancement
Janvier
Segment de marché
Monospaces compacts
Objectif*
xDrive 20 % du mix Série 2 Active Tourer
Concurrentes à partir de :
• Mercedes B250 4Matic 211 ch : 38 700 €
• Mercedes B220 CDi 4Matic 177 ch : 39 400 €
Prix
225i xDrive : de 39 800 à 44 750 €
220d xDrive : de 39 450 à 44 300 €

*Estimation JA


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul.

Laurent Thézée, Mazda France :

Trois mois après sa nomination à la présidence de Mazda France, Laurent Thézée présente la feuille de route de la marque en France, dont la trajectoire vers le segment du premium se construit en partenariat

Guillaume Couzy, Peugeot :

Au coude à coude avec Renault sur les ventes aux particuliers, Peugeot réalise une belle année 2020 dans un contexte de marché inédit. La marque débute l'année 2021 avec un portefeuille de commandes

La fusion PSA-FCA validée par les actionnaires

A peine plus d'un an après l'annonce de la fusion entre PSA et FCA, les actionnaires des deux groupes ont donné leur aval, lundi 4 janvier 2021. Stellantis, le futur troisième groupe mondial en chiffre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page