Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Lancia Ypsilon  et Lancia Musa: Du neuf avec de l’ancien

Lancia Ypsilon et Lancia Musa: Du neuf avec de l’ancien

Faute de nouveautés, Lancia fait du neuf avec de l'ancien : une version Momo Design de l'Ypsilon et une version B-Colore de son monospace Musa. Femme, aisée, 54 ans, recherche voiture stylée. Ce profil, c'est 71 % des acheteurs d'Ypsilon, contre 46 % habituellement sur le...

...segment des petites citadines. Il n'a pas changé lorsque la marque a lancé en avril 2005, la version B-Colore qui a séduit un quart des acheteurs d'Ypsilon, soit 500 des 2 000 ventes annuelles. Pour élargir sa clientèle aux hommes, Lancia tente de viriliser son offre avec l'Ypsilon Momo Design, en partenariat avec le designer Gianpiero Moretti réputé pour ses casques de scooter. L'Ypsilon reprend le principe des couleurs vives en l'associant à un toit noir mat. La voiture, dans sa version orange en tout cas, n'en reste pas moins très féminine et attire toujours le regard amusé et séduit de la gent féminine. Les autres coloris disponibles (rouge, blanc ivoire et noir) sont plus sobres et sans doute plus faciles à assumer pour un homme...
En termes de prix, la Momo Design se situe au niveau intermédiaire de la gamme, 1 100 euros plus cher que la version de base Elefantino (à partir de 12 100 euros) et 2 500 euros moins cher que la version haut de gamme Di Lusso (à partir de 17 100 euros). Outre sa peinture spécifique, elle se distingue extérieurement par des jantes en alliage 15''. A l'intérieur, l'équipement de départ déjà particulièrement riche, est complété par le volant et le levier de vitesse cuir et les rétroviseurs électriques.  L'habitacle avec ses sièges colorés est accueillant et confortable mais la première impression de luxe qui se dégage s'estompe à la vue de la console centrale qui, pour le coup, n'est vraiment pas Momo Design, et des cadrans qui font un peu "plastique".
L'essai que nous avons réalisé avec la motorisation 1.2 16 v 80 ch nous a laissés sur une sensation de vivacité et de légèreté. Hors de la ville, à vitesse plus élevée, le moteur reste très discret. Le calme règne à bord et cela mérite d'être souligné chez une citadine.
Lancia compte séduire 450 clients en 2006 avec sa version Momo Design, sur un total de 2 200 ventes d'Ypsilon. Le modèle bénéficiera d'un face-lift en fin d'année.

FOCUS

Lancia prépare l'arrivée de la Delta
Recruter 40 nouveaux distributeurs pour arriver à 170 points de vente avant l'arrivée de la Delta en avril 2008, c'est l'objectif de l'équipe du développement réseau de la marque. Sans oublier que la version Lancia du 4x4 Sedici en mars 2007.

Une version suréquipée et bicolore de Musa au prix d'une Classe A

Fort du succès de ses versions B-Colore, la marque veut en faire un véritable trait d'identité et a décidé de l'élargir aux autres modèles de la gamme, à commencer par son monospace compact Musa. La clientèle de Musa, masculine, 53 ans en moyenne, aisée, a une préférence pour la version la plus équipée, la "Platino" à 20 000 euros (70 % des  1 857 Musa vendus en 2005). Au vu du nombre d'options souscrites sur cette version, Lancia a voulu lancer une version supérieure à  Platino, suréquipée et bicolore. Cette fois, les couleurs (marron, beige, bleu) sont beaucoup moins vives que sur Ypsilon et sont associées à un toit couleur chocolat. A l'équipement déjà pléthorique de la version Platino s'ajoutent ainsi un intérieur cuir intégral, le GPS (Connect Nav+), l'ESP, le chargeur CD, le régulateur de vitesse, le radar de recul. Au total, un supplément d'équipements qui positionne la B-Colore à 23 700 euros dans sa motorisation 1.9 multijet 100ch, seule disponible aujourd'hui sur cette version. Lancia proposera son 1.3 multijet à partir de mars 2006 au même prix.

Xavier Champagne

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul.

Laurent Thézée, Mazda France :

Trois mois après sa nomination à la présidence de Mazda France, Laurent Thézée présente la feuille de route de la marque en France, dont la trajectoire vers le segment du premium se construit en partenariat

Guillaume Couzy, Peugeot :

Au coude à coude avec Renault sur les ventes aux particuliers, Peugeot réalise une belle année 2020 dans un contexte de marché inédit. La marque débute l'année 2021 avec un portefeuille de commandes

La fusion PSA-FCA validée par les actionnaires

A peine plus d'un an après l'annonce de la fusion entre PSA et FCA, les actionnaires des deux groupes ont donné leur aval, lundi 4 janvier 2021. Stellantis, le futur troisième groupe mondial en chiffre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page