Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BMW X3 : Retrouver les sommets

BMW X3 : Retrouver les sommets

Tous les mois, le JA vous fait découvrir en exclusivité les valeurs futures sur le marché de l'occasion d'un modèle récemment lancé. BMW a offert le meilleur à la 3e génération de son SUV compact. A la polyvalence intrinsèque du modèle, encore renforcée, s'y ajoutent une nouvelle efficience et une offre technologique complète.

 

Sur un segment largement renouvelé ces deux dernières années avec, entre autres, les nouveaux GLC, Q5 ou XC60 ou encore l'arrivée du Stelvio, BMW se devait de revoir son X3 qui a d'ailleurs initié le segment en 2003. Depuis cette date, le Bavarois s'est écoulé à plus de 1,5 million d'unités dans le monde et même 1,7 million si l'on ajoute le X4 apparu en 2014. A l'échelle française, le succès est logiquement au rendez-vous avec un total de 60813 immatriculations depuis son lancement, auxquelles s'ajoutent 9074 unités du X4. Cela étant, ces derniers mois, le X3 a subi les assauts de ses concurrents pour finalement voir ses ventes plafonner à 2971 unités (-12%) à fin octobre, et ainsi voir s'échapper en tête le GLC (5196 unités, à +14,2%). Le challenge du nouveau X3 est donc de retrouver le leadership.

 

Plus technologique 

 

Pour se hisser à nouveau au sommet, le style de cette 3e génération évolue en douceur sans toutefois bouleverser les codes du modèle. Une filiation intergénérationnelle rassurante, mais qui peut aussi freiner la conquête. En revanche, pour le reste, ce nouvel opus se démarque plus nettement. L'habitacle, plus généreux grâce à un empattement en hausse de 5,4cm, reprend la philosophie, mais aussi les équipements, les technologies et la qualité des dernières production de la marque. En effet, les emprunts aux Série5 et 7 sont nombreux, en commençant par l'architecture. Baptisée "CLAR", la plateforme modulaire utilisée par le SUV permet de réduire notamment le poids de 55kg (xDrive30d) et de proposer les mêmes technologies avec, par exemple, le nouvel écran tactile de 10,25", la commande gestuelle, l'affichage tête haute, mais aussi toutes les Adas offrant plus de confort, de sécurité et une dose d'autonomie avec la gestion des embouteillages ou l'assistant de maintien dans la voie sur autoroute jusqu'à 210km/h. La connectivité est également complète avec le BMW ConnectedDrive.

 

Plug-in hybride et 100% électrique au programme

 

Sous le capot, ce nouvel X3 cache des 4 et 6-cylindres, essence et Diesel, offrant des puissances allant de 184 à 360ch. Un dernier niveau de puissance qui est l'apanage du X3 M40i, une variante sportive, première dans la gamme du SUV, pour notamment répondre au SQ5. Mais le gros des ventes devrait être réalisé par les mécaniques Diesel composées, pour l'heure, du 6-cylindres de 265ch (30d avec 146g/km) et du 4-cylindres de 190ch (20d avec 132g/km). Le tout avec la transmission xDrive. Comme pour symboliser l'amélioration au fil des générations, le X3 xDrive20d BVA8 (190ch) cuvée 2017, avec ses 132g/km, fait mieux que le X3 sDrive18d (deux roues motrices) BVA8 de 2013 qui affichait alors 142g/km avec seulement 143ch. Une franche amélioration qui semble de bon augure pour la prochaine version sDrive18d (150ch) que BMW lancera courant 2018. Une version avec un niveau de CO2 encore plus faible qui devrait séduire les entreprises. Car si les particuliers représentent 39% des ventes, les autres canaux, et donc les professionnels (30%), demeurent majoritaires. Une clientèle qui pourrait aussi être très intéressée par le X3 ePerformance (plug-in hybride) annoncé pour 2019, mais aussi par la version 100% électrique l'année suivante. Une vague de watts qui va conduire les gammes du groupe allemand à compter, en 2025, treize modèles plug-in hybrides et douze EV.

Christophe Jaussaud

 

 

Etude des valeurs futures de :

X3 xDrive20d 190ch BVA8 xLine : 57 550 euros

 

Mois

KM

Valeur vente

(en %)

Valeur vente

(en euros)

12

20 000

72,50

41 718

24

40 000

67,90

39 072

36

60 000

63,40

36 504

48

80 000

58,70

33 803

Source Autovista

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vers une usine de batteries PSA dans le Nord

Tous les voyants sont au vert pour l'implantation de l'usine de batteries PSA à Douvrin. Le conseil régional des Hauts-de-France vient de confirmer son soutien financier à un projet qui pourrait générer

Le conseil d'administration de Renault choisit Luca de Meo

Le constructeur français souhaite que Luca de Meo, actuel patron de Seat, soit son futur directeur général. Le conseil d'administration, réuni le 10 décembre 2019, s'est prononcé en ce sens.

Gérard Detourbet nous a quittés

Gérard Detourbet, considéré comme le père de la gamme low cost du groupe Renault avec les modèles Logan, Sandero, Duster ou Kwid, est décédé à l'âge de 73 ans. La nouvelle a été annoncée,

Paul Kroely inaugure son site Mercedes de Metz

Le groupe originaire d'Alsace-Lorraine a inauguré, le 5 décembre 2019, son nouveau site Mercedes de Metz (57). Véritable fleuron du groupe dirigé par Paul Kroely, il devient la référence du programme

Un malus déplafonné pour aider la filière automobile

Le ministre de l’Economie a profité de la journée de la filière automobile pour annoncer la création de deux fonds de soutien, dotés de 50 millions d’euros au global. Ils seront dotés grâce

Luc Chatel, PFA :

Le président de la PFA revient sur les défis de l’industrie automobile française au cours des prochaines années. Autant de sujets qui seront abordés à l’occasion de la Journée de la filière

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page