Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Martin Winterkorn, ex-PDG de Volkswagen, inculpé pour fraude en Allemagne

Martin Winterkorn vient d'être inculpé en Allemagne.

Martin Winterkorn, ex-PDG de Volkswagen, inculpé pour fraude en Allemagne

La justice allemande a accéléré sa marche vers un procès pénal du Dieselgate en inculpant l'ancien patron du groupe Volkswagen pour fraude grave. Il aurait dissimulé le trucage de millions de véhicules diesel afin de les faire paraître moins polluants.

 

Martin Winterkorn est loin d’en avoir fini avec l’affaire du Dieselgate. Près de quatre ans après avoir quitté son poste, l’ex-PDG du groupe Volkswagen vient d’être inculpé par le parquet de Brunswick, en Allemagne, pour fraude grave, violation de la loi contre la concurrence déloyale et abus de confiance. Le parquet a mis en accusation quatre autres personnes mais n'a précisé ni leurs identités, ni leurs fonctions passées ou présentes chez Volkswagen.

 

L'ancien PDG est notamment accusé, selon le parquet, "de n'avoir pas divulgué aux autorités et clients en Europe et aux USA des manipulations illégales de moteurs diesel après en avoir eu connaissance" le 25 mai 2014. Il est également reproché à Martin Winterkorn, qui avait dû démissionner en raison du scandale, de "ne pas avoir empêché la vente de voitures équipées de logiciels" capables de truquer les tests de niveau de pollution.

 

L'avocat de Martin Winterkornce dénonce la décision du parquet, lui reprochant de ne pas l'avoir "laissé prendre connaissance de l'ensemble des documents de la procédure". Les délits reprochés à M. Winterkorn sont passibles d'une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans de prison, a précisé le parquet.

 

Rappelons que le groupe allemand a admis en 2015 avoir équipé 11 millions de voitures de logiciels capables de truquer le niveau d'émissions de particules fines, les laissant apparaitre moins polluants qu'ils ne l'étaient en réalité. Volkswagen a indiqué en 2016 que son ex-patron avait été mis au courant par un "mémo" de mai 2014 d'irrégularités sur les niveaux d'émissions aux Etats-Unis. Par ailleurs, Martin Winterkorn, ingénieur de métier resté aux commandes de Volkswagen de 2007 à 2015, se vantait de connaître "chaque boulon" de ses modèles.

 

Aux Etats-Unis, où Volkswagen a plaidé coupable pour fraude et obstruction à la justice, huit anciens et actuels dirigeants de Volkswagen, dont Martin Winterkorn, ont été inculpés, notamment pour "fraude" et "conspiration". Volkswagen assure à l'inverse qu'une poignée d'ingénieurs a organisé la tricherie à l'insu de leurs supérieurs, et que les informations connues des dirigeants ne les obligeaient pas à s'adresser aux marchés.

 

Le "dieselgate" a jusqu'à présent coûté près de 29 milliards d'euros en rappels de véhicules et procédures judiciaires au géant de l'automobile. La majorité de cette somme a été versée aux Etats-Unis. En Allemagne, deux amendes pour un total de 1,8 milliard d'euros, ont été comptabilisées l'an dernier. Un procès géant d'actionnaires est en cours outre-Rhin et un autre se profile après une requête groupée rassemblant déjà plus de 410 000 clients. (avec AFP)

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault inaugure sa première plateforme PR avec Bodemer

Le groupe Bodemer a inauguré, le 23 avril 2019, sa nouvelle plateforme de pièces de rechange en Bretagne. Une première dans le réseau du constructeur au losange qui donne ainsi le coup d’envoi de la refonte

Valeo, Faurecia et Plastic Omnium claquent la porte de la Fiev

Rien ne va plus au sein de la Fiev. Après le départ inattendu de son ancien président Jacques Mauge, la fédération vient de voir Valeo, Faurecia et Plastic Omnium quitter ses rangs.

Le groupe RCM fait sa première acquisition en Europe

Le groupe de distribution RCM vient de faire l'acquisition du groupe Piret en Belgique qui distribue Mercedes. Une croissance externe qui permet à RCM de s'implanter en dehors de la France.

Car Avenue reprend Ital Group, distributeur Nissan et Toyota, en Belgique

Le groupe Car Avenue poursuit son développement en Belgique avec la reprise d'Ital Group, un important distributeur Nissan et Toyota, présent en Wallonie. Le groupe français compte désormais plus de 80 concessions

La chute du diesel s’accentue

Les immatriculations de voitures particulières roulant au diesel ont dévissé de 17,1 % au mois de mars, tombant ainsi à moins de 34 % de part de marché. Un déclin accéléré dont profitent les autres

Fort recul de la demande des particuliers au premier trimestre 2019

Les constructeurs automobiles n'ont pas fait le plein d'immatriculations chez les particuliers. Ce segment de marché est en baisse de presque 5 % sur les trois premiers mois de l'année 2019 et pèse

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page