Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Audi S6 : Docteur S berline

Audi S6 : Docteur S berline

Après la RS4 d'un niveau rarement atteint, Audi propose une nouvelle berline capable de complexer des sportives. La marque a offert à sa sage A6 une nouvelle personnalité incarnée par la S6 et son V10 5,2 l FSi de 435 chevaux. Sune lettre qui, précédé d'un R ou non, fait partie...

...de la shopping list des amateurs de berlines ou de breaks qui font la part belle aux mécaniques et aux sensations. En effet, depuis plus de deux décennies, Audi pense à eux en déclinant sa gamme en S et RS. Et durant ces derniers mois, l'actualité de ces autos pas comme les autres, fabriquées dans l'usine centenaire de Neckarsulm, a particulièrement été chargée. Après la RS4 (JA N°947), qui a atteint des sommets de performances, Audi vient de dévoiler successivement les S8 et S6. Bien que moins radicales que la RS4, elles proposent un V10 5,2 l FSi d'origine Lamborghini. Dix cylindres qui développent 450 chevaux sur la S8 alors que la nouvelle S6 "se contente" de 435 chevaux. Toutefois, toutes deux disposent d'un même couple de 540 Nm que la cadette atteint 500 tours plus tôt. Une preuve de plus, si besoin était, que les ingénieurs d'Ingolstadt ont particulièrement soigné cette 3e génération de S6. Retour dans le passé. C'est en 1994 que la première S6, sur base de l'Audi 100, arrive en France. Elle est alors disponible avec un 5 cylindres 2,2 l turbo de 230 chevaux, au bruit si caractéristique, et un V8 4,2 l de 290 chevaux. En 1996 et 1997, une version plus pimentée, logiquement baptisée S6 Plus, offrait alors une version 326 chevaux du V8 4,2 l. Une mécanique qui sera encore d'actualité, avec 340 chevaux, sur la deuxième génération commercialisée entre 1999 et 2004. La cuvée 2006 est donc fidèle à cette tradition en proposant ce V10, une mécanique d'exception, la nouvelle transmission Quattro et un look relativement discret. Avec 435 chevaux, la nouvelle S6 abat le 0 à 100 km/h en 5,2 s et l'électronique la limite à 250 km/h en pointe. Mais au-delà de ces performances remarquables, la S6 brille par sa souplesse et ses relances qu'autorise un couple maxi de 540 Nm, dont 500 disponibles dès 2 500 tr/mn. Le tout dans une sonorité totalement envoûtante. Une mécanique brillante au service d'une personnalité toutefois relativement discrète. A l'extérieur, la S6 ne fait pas dans le tape à l'œil, bien qu'elle soit immédiatement reconnaissable grâce, ou à cause, des 5 LED placées dans le bouclier avant. Associés à l'immanquable calandre single frame, aux baguettes, verticales cette fois-ci, ces cinq feux en permanence éclairés renforcent incontestablement le design.

71 % du marché pour Mercedes, Audi et BMW

Une saga produite et livrée à 37 000 exemplaires dans le monde. Sur le marché hexagonal, où Audi lance la S6 durant le mois de juin, 70 unités devraient être immatriculées durant cette demie année. Pour 2007, la marque envisage une centaine de S6. Des chiffres bruts qui peuvent paraître anecdotiques toutefois ce marché des grandes berlines de plus de 400 chevaux est en pleine croissance. Depuis 2002, il a bondi de 320 % pour atteindre 410 immatriculations en 2005, la meilleure année. En huit années, il s'est vendu plus de 1 500 berlines de la sorte. Sur ces quatre dernières années, Mercedes, Audi et BMW ont représenté 30, 21 et 20 % de ce marché. Vous l'aurez donc compris, la nouvelle S6 devra lutter avec la nouvelle Classe E 63 AMG de 514 chevaux et la BMW M5 qui en compte 507 ! Avec ce nouvel opus, Audi vise 25 % de ce marché avec ses deux carrosseries, la berline et l'Avant, cette dernière devant d'ailleurs représenter deux tiers des ventes. 

Christophe Jaussaud

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault donne le coup d'envoi de la Software République

Le projet présenté et soutenu par Luca de Meo, le directeur général de Renault, qui associe Atos, Dassault, Thalès et STMicroelectronics est désormais officiel. La Software République accueillera

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

Seres, la marque chinoise appartenant à Dongfeng, poursuit son développement en France. Deux modèles électriques seront proposés en 2021 pour un objectif de 80 distributeurs sur le territoire.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page