Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault s'associe à Publicis pour des contenus éditoriaux

Arthur Sadoun, Président du Directoire de Publicis Groupe, Maurice Levy, Président du Conseil de surveillance de Publicis Groupe, et Thierry Bolloré, Directeur Général du Groupe Renault.

Renault s'associe à Publicis pour des contenus éditoriaux

Renault vient d'annoncer la création, avec Publicis, d'une plateforme de contenus éditoriaux afin d'offrir aux passagers des futurs véhicules autonomes une expérience utile et de qualité.

 

Renault et le groupe de communication Publicis ont annoncé le 16 mai 2019, durant le salon Vivatech Paris, un partenariat pour développer une plateforme de contenus éditoriaux destinés à l'automobile. Le concept, en partie dévoilé lors du dernier Mondial de Paris, est baptisé AEX (Augmented Editorial Experience).

 

L'idée est de fournir "des contenus médias de haute qualité" aux passagers des véhicules autonomes de demain qui seront libérés des contraintes de la conduite et de "rendre ce temps libre aussi utile que possible", a expliqué le directeur général de Renault, Thierry Bolloré, en annonçant ce partenariat.

 

"La démocratisation des grandes évolutions sociétales est dans l’ADN de Renault. AEX en est une nouvelle illustration pour permettre l’accès au savoir et à l’information via l’usage de la technologie, afin de faire de chaque trajet une expérience enrichissante" a expliqué Thierry Bolloré dans un communiqué. "En créant la première plateforme mondiale dans les contenus en situation de mobilité pour nos clients, nous ouvrons la voie à une nouvelle ère d’expériences embarquées, qui représente une accélération stratégique majeure et créatrice de valeur à long terme pour le Groupe. Après la prise de participation dans le groupe Challenges, l’accord avec Publicis Groupe et Relaxnews constitue un facteur structurant de notre vision innovante de la mobilité du futur, dont je me réjouis sincèrement."

 

Rappelons effectivement que fin 2017, Renault avait pris une participation de 40 % dans le groupe de presse Challenges pour tester la création de contenus adaptés aux utilisateurs de voitures connectées. Il s'agit désormais de "concrétiser cette nouvelle expérience", a expliqué le directeur général de Renault. A ses côtés, le président du conseil de surveillance de Publicis, Maurice Lévy, a souligné que ce projet portait notamment sur de la technologie, un domaine dans lequel le groupe de communication investit de plus en plus.

 

"L'ambition est de proposer aux utilisateurs une expérience immersive et enrichie par des contenus éditorialisés et personnalisés, dont la valeur apportera un véritable levier de différenciation dans le choix d'achat et d'usage d'un véhicule", ont expliqué les deux groupes dans un communiqué.

 

Dans le cadre de cet accord stratégique, Relaxnews (filiale de Publicis depuis mai 2015) doit apporter "son expertise stratégique, éditoriale et technologique d'agence de presse", est-il précisé. Publicis Sapient sera chargé d'accompagner techniquement le déploiement de la plate-forme. (avec AFP).

 

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Opel Corsa : honneur à l’électrique

La nouvelle génération de la citadine arrive sur le marché dotée d’une motorisation électrique de 136 ch affichant une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP. Les versions thermiques arriveront

Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page