Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault, la menace d’un

Lancé en 2012 avec quatre niveaux de puissance (115, 120,125 et 130 ch), le moteur à essence 1.2 TCe a vu sa production cesser fin 2018, remplacé par le 1.3 TCe.

Renault, la menace d’un "moteurgate" ?

Dans l’œil du cyclone depuis quelques jours, Renault est accusé par l’UFC Que Choisir d’avoir dissimulé un vice de fabrication affectant des moteurs essence qui équipent environ 600 000 véhicules. L’Alliance balaye ces accusations et minimise le nombre de litiges.
Extrait de l'article :

 

Ils seraient plusieurs centaines de milliers d’automobilistes à être concernés. Dans l’Hexagone, pas moins de 400 000. Tous...

Taille de l'article : 461 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page