Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Carpole à l’épreuve dans les Yvelines

Carpole à l’épreuve dans les Yvelines

Le groupe Rousseau expérimente un second site aux couleurs de Carpole, sa marque de VO à particulier. Aménagé à Chambourcy (78), il servira à évaluer le potentiel sur la zone.

 

Rousseau Automobile persiste et… teste. Après avoir lancé le concept dans la Cité de l'Automobile, à Saint-Ouen l'Aumône (95), le groupe francilien vient d'ouvrir un second centre Carpole, à Chambourcy (78). Il n'a pour l'heure rien d'officiel cependant. Sur place, l'enseigne de VO multimarque souhaite mesurer l'attrait des consommateurs de la zone de chalandise pour cette offre de produits accessibles aux particuliers. Un galop d'essai avant une prise de décision.

 

Derrière cette ouverture, on pourrait y voir la volonté de Rousseau Automobile de développer sa marque en propre sous la forme d'un réseau de points de représentation. "Nous ne pouvons pas encore le considérer comme un deuxième site, explique une source interne. Il faut encore analyser son apport".

 

Contactée par nos soins, la direction n'a pas souhaité s'exprimer sur le dossier pour le moment. Selon les chiffres communiqués récemment par le groupe, Rousseau Automobile a écoulé 5 641 VO au total, en 2018, dont 3 372 à particuliers et 2 269 à marchands. Carpole d'intégrant à ce volume.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA : Trémery passe à l'électrique

Alors que les premiers modèles à batterie de PSA sont dans les starting-blocks, l'appareil industriel du français s'adapte logiquement à ces nouvelles offres. Le site de Trémery, champion des blocs

Car Avenue se structure au Luxembourg

L’opérateur a posé les premières pierres de sa future concession regroupant Peugeot, Citroën et DS. Les trois marques devraient générer sur ce site 3 600 ventes en année pleine.

Jean-Dominique Senard (Renault) :

Pour la première fois, Jean-Dominique Senard, président de Renault, a dirigé l'assemblée générale des actionnaires du groupe. Une réunion très attendue où près de 900 actionnaires ont fait le déplacement

Eden Auto en passe de reprendre le groupe Pigeon

Rebondissement dans la vente du groupe Pigeon : convoité par Tressol-Chabrier, l’opérateur devrait finalement passer dans le giron du groupe Eden Auto. Cette opération permettrait au distributeur

Renault soucieux de préserver son influence

Malgré les tentatives de Bruno Le Maire d'apaiser les choses, Renault menace, selon Nissan, de bloquer une réforme de la gouvernance du nippon. Le français y voit un risque de perte d'influence.

Verbaere s’implante dans la Marne avec Seat et Skoda

L’opérateur annonce la reprise de Reims Champagne Auto, distribuant les marques Seat et Skoda. Cette opération lui permet de poser des jalons sur un deuxième et nouveau département : la Marne.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page