Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le marché espagnol est en panne

Avec 20 650 immatriculations enregistrées durant le premier semestre 2019, la Seat Leon est le modèle le plus vendu d'Espagne.

Le marché espagnol est en panne

Avec une baisse de 8,3 % en juin 2019, le marché espagnol conclut le premier semestre sur un recul de 5,7 %. Le canal des particuliers, en chute de 12,3 %, explique en grande partie ses résultats.

 

Après une cuvée 2018 plutôt réussie, avec 1 321 438 VP immatriculés (+ 7 %), le marché espagnol ne confirme pas en 2019. En effet, après 6 mois d'activité le marché affiche une baisse de 5,7 %, à 692 472 unités selon les chiffres de l'Anfac.

 

Malgré une relative bonne tenue du marché des professionnels (214 932 unités ; +1,7 %) et des loueurs (182 095 unités ; -2,2 %), ce premier semestre 2019 est plombé par le canal des particuliers en baisse de 12,3 %, à 295 445 immatriculations contre 337 064 un an plus tôt. La seule bonne nouvelle concerne le marché des VUL qui progresse de 2,3 % à 115 762 unités.

 

Dans ce contexte, Seat (+1 %) reste la première marque du pays assez largement devant Peugeot (+0,6 %) et Renault (-1,8 %). VW descend du podium à cause d'un repli de 14,4 % depuis janvier. Logiquement, la Seat Leon demeure le modèle le plus vendu juste devant la Dacia Sandero et le Nissan Qashqai.

 

Au sujet des carburants, en Espagne comme ailleurs en Europe, le Diesel ne cesse de reculer. Ainsi, depuis le début de l'année, les véhicules fonctionnant au gazole ont représenté 27,7 % des immatriculations et ceux utilisant de l'essence 61,7 %. Les autres énergies (BEV, PHEV, GNV, etc.) ont progressé de 42 % sur le premier semestre avec 73 021 unités (VP, VUL, VI et bus) livrées à travers le pays.

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

Le partenariat VO entre GGP et Norauto prend forme

La collaboration entre le groupe GGP et le réseau de centres autos se précise avec le lancement du panneau "Les Occasions Norauto". L’enseigne recrute en effet ses futurs commerciaux dans près d’une

Le CNPA réclame le maintien des VO et du diesel dans le système de prime à la conversion

A l'occasion du comité stratégique de la filière automobile, Francis Bartholomé, président du CNPA, a lancé une alerte au Premier ministre et dénonce une communication difficilement lisible. La stabilité

Damien Pichereau, député :

Damien Pichereau figure dans le Top 50 des députés les plus influents dans le secteur du transport. Cet élu LaREM dans la Sarthe, a été très actif lors des discussions de la loi LOM. CO2, malus...

Rebondissement dans le litige qui oppose le groupe Midi Auto à PSA

Alors que la procédure sur l'exécution du contrat de distributeur de pièces de rechange PSA du groupe Midi Auto n'est pas encore terminée, Me Renaud Bertin, avocat de MA pièces Auto Bretagne, produit

Juin 2019 : deux jours ouvrés de moins font trébucher le marché VP

En facial, les immatriculations ont chuté de 8,4 % sur le mois de juin 2019. En réalité, la baisse est bien moins importante car juin 2019 offrait deux jours ouvrés de moins qu'en 2018. Sur le semestre,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page