Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Groupe Argus en passe d’être vendu au groupe LeBonCoin

Alexandrine Breton et Antoine Jouteau sont entrés en négociation exclusive pour le rachat du Groupe Argus par LeBonCoin..

Le Groupe Argus en passe d’être vendu au groupe LeBonCoin

Le Groupe Argus et Advinta, maison mère du groupe LeBonCoin, sont entrés en négociation exclusive, en vue du rachat du spécialiste de la cotation et des datas automobiles dans les jours qui viennent.

 

Le Groupe Argus, spécialiste de la cotation automobile et de la valorisation des véhicules, vient de signer une promesse de vente avec le groupe suédois Advinta qui détient le groupe LeBonCoin, qui devrait aboutir à un rachat au 1er octobre ou 1er novembre 2019, au plus tard. Cette acquisition va permettre au Bon Coin de franchir une étape supplémentaire et de devenir, au-delà du secteur des petites annonces automobiles, un géant de la fourniture de services et de produits de valorisation au service des professionnels et des transactions entre particuliers.

 

Leboncoin.fr, 1er infomédiaire en France

 

Créé en 2006 à l’initiative de Schibsted et Spir Communication, leboncoin.fr a su se hisser à la première place des infomédiaires en France avec près de 28 millions de visiteurs uniques. Le Groupe LeBonCoin emploie en France près de 1 000 salariés et a enregistré un chiffre d’affaires de 307 millions d’euros en 2018 au global. 90 millions d’euros seraient issus de l’auto. Le secteur est devenu un élément majeur du site internet comme l’expliquait Antoine Jouteau, directeur général du groupe LeBonCoin en France en juillet 2019 Au Journal de l’Automobile. Ainsi, sur les 28 millions de visiteurs, l’auto a généré 11,6 millions de visites mensuelles. 3 millions d’annonces VO ont été diffusées et 27 000 professionnels de l’automobiles sont clients du site.

 

Développement vers le BtoB

 

Après avoir acheté Paycar, système qui sécurise le paiement des transactions entre particuliers, Antoine Jouteau avait déclaré vouloir devenir un spécialiste de la donnée automobile mise à disposition des professionnels. Le rachat du Groupe Argus œuvre dans ce sens. « Dans un monde hyper concentré qu’est celui de la distribution automobile, nous sommes un « petit » acteur. Nos clients sont devenus des groupes énormes et il nous faut devenir également plus importants sur ce marché », nous a indiqué Alexandrine Breton des Loÿs, présidente du Groupe Argus.

 

L'argus, créé en 1927, a été cofondé par Ernest Loste, arrière-grand-père d’Alexandrine Breton des Loÿs. Il s'est développé avant tout sur la base de la presse écrite sous le titre de L’argus de l’automobile et des Locomotions intégrant la cote des véhicules. L’argus a su prendre le virage du numérique et de la data. Les indicateurs de valeurs sont utilisés aujourd’hui par près de 90 % des distributeurs et constructeurs, selon le groupe. En parallèle, L'argus s’est porté acquéreur de Planet VO (en 2002) et de CardiffVO (en 2010), deux solutions informatiques, qui permettent aux professionnels (groupe et négociants) de gérer leurs stocks VO et d’acheter et de revendre au mieux en améliorant la rotation. Ces logiciels intègrent les produits du groupe : référentiel, cote, valorisation...

 

Le Groupe Argus est désormais implanté à Paris, Nantes, Toulouse et Casablanca et emploie près de 280 salariés. « LeBonCoin nous ressemble humainement et travaille dans le même esprit et la même philosophie. Et cet emboîtement de nos valeurs et de nos compétences sera très efficace et permettra de préserver au maximum les emplois des salariés du groupe », nous a précisé Alexandrine Breton des Loÿs, qui s’est engagée, avec Jean-Pierre Gauthier, directeur général du groupe, à assurer la passation de pouvoir entre les deux entités.

 

"En combinant les savoirs et savoir-faire d'un spécialiste comme l'Argus et la puissance d'un média comme Leboncoin, c'est la couverture exhaustive de la vie d'un véhicule qui sera assurée. De quoi continuer à délivrer de la valeur, tant pour les particuliers que pour les professionnels", a indiqué Antoine Jouteau.

 

Argus Innovation, actionnaire minoritaire du groupe Le Journal de l'Automobile, reste entre les mains d'Alexandrine breton des Loÿs.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Maurin prend le panneau Ford en Belgique

L’opérateur nîmois ne s’arrête plus et enchaîne les opérations de croissance externe. Selon l’Autorité de la concurrence belge, le groupe serait en passe d’acquérir deux concessions Ford

Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

CO2 : l’industrie automobile à l’aune des 95 grammes

Les constructeurs sont désormais aux portes du défi imposé par l’Europe pour abaisser leur moyenne d’émissions de CO2. Bond du parc électrique, achat de crédits pollution, fusion…les spéculations

Le groupe GCA bâtit sa flotte d’ateliers mobiles

Le distributeur déploie sur sa zone de chalandise une flotte de camions aménagés en ateliers. Objectif, effectuer plus efficacement les campagnes de rappel et toucher une clientèle peu habituée des showrooms.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page