Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Hyundai rejoint Ionity

Se sont désormais cinq groupes automobiles qui forment le consortium Ionity.

Le groupe Hyundai rejoint Ionity

Les clients des marques Hyundai et Kia peuvent désormais se brancher sur les 140 stations de recharge rapide que compte le réseau européen Ionity.

 

Ionity prend de l’ampleur ! La coentreprise créée en 2017 par quatre groupes, BMW, Daimler, Volkswagen (dont Porsche) et Ford, voit ses rangs grossir avec l’arrivée du groupe asiatique Hyundai. Une bonne nouvelle pour les clients des marques Hyundai et Kia,dont l’e-Soul et le e-Niro supportent d'ores et déjà la recharge sur le réseau 77 kW, permettant une recupération de la batterie de 0 à 80 % en 55 minutes. Dès 2021, l’intérêt sera décuplé puisque tous les modèles électriques Kia et Hyundai seront équipés de systèmes de recharge de 800 volts pour supporter la puissance de charge maximum de Ionity, soit 350 kW.

 

A l’heure actuelle, le réseau Ionity compte 140 stations stations de charge sur le Vieux Continent, et 50 en construction. D’ici à 2020, le réseau devrait disposer de 400 stations de charge rapide, soit une moyenne d’au moins un site tous les 120 kilomètres, le long des principales autoroutes européennes. Pour ce faire, le consortium a notamment scellé des accords avec les distributeurs d'énergie européen Shell, Tank & Rast, Circle K et OMV.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Maurin prend le panneau Ford en Belgique

L’opérateur nîmois ne s’arrête plus et enchaîne les opérations de croissance externe. Selon l’Autorité de la concurrence belge, le groupe serait en passe d’acquérir deux concessions Ford

Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

CO2 : l’industrie automobile à l’aune des 95 grammes

Les constructeurs sont désormais aux portes du défi imposé par l’Europe pour abaisser leur moyenne d’émissions de CO2. Bond du parc électrique, achat de crédits pollution, fusion…les spéculations

Le groupe GCA bâtit sa flotte d’ateliers mobiles

Le distributeur déploie sur sa zone de chalandise une flotte de camions aménagés en ateliers. Objectif, effectuer plus efficacement les campagnes de rappel et toucher une clientèle peu habituée des showrooms.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page