Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
LS Group s’installe à Station F

LS Group s'illustre en devenant le premier distributeur automobile à rejoindre Station F.

LS Group s’installe à Station F

Le groupe de distribution LS Group ouvrira très prochainement un bureau permanent au cœur du Moove Lab, l’accélérateur du campus Station F consacré à la mobilité. L’objectif : être entouré des meilleurs experts en la matière.

 

Appréhender au mieux la mobilité de demain, tel est le fil rouge qui a guidé la démarche innovante du groupe Lamirault-Schumacher, à savoir, s’installer en plein cœur du campus parisien de start-up, Station F. C’est plus précisément au sein du Moove Lab, l'accélérateur de start-up créé par le CNPA et Via ID, que le distributeur ouvrira dans les prochains jours son bureau, pensé et animé par Delphine Lème, directrice marketing et parcours clients, de concours avec la direction marketing, représentée par Olivier Crance, et le chargé de digital Thomas Lamirault.

 

Une grande première pour un groupe de distribution, qui en dit long sur sa volonté de réellement s’imprégner des tendances liées au vaste sujet qu’est la mobilité. "Nous faisons déjà appel à un certain nombre de start-up qui nous accompagnent dans l’extension des services proposés en vente ou en après-vente, ou encore qui nous aident à améliorer notre relation client dans les concessions type hub, à travers la digitalisation", explique le cofondateur de LS Group Edouard Schumacher. Sans compter son implication déjà bien réelle dans plusieurs projets expérimentaux, notamment en matière de nouvelles énergies et de car sharing, avec les groupes Renault, Toyota et Volkswagen.

 

"Être au cœur des idées de demain"

 

Cette installation au sein du Moove Lab, permise grâce au soutien du CNPA, alimente donc une stratégie déjà existante que le distributeur voudrait aujourd’hui encore plus prospective. "Enormément de changements sont en cours dans le secteur de l’automobile, de nouveaux acteurs arrivent, des plateformes de mise en relation entre professionnels et entre professionnels et particuliers éclosent. Mais nous, acteurs traditionnels, avons, il faut le dire, du mal à penser, en dehors de nos filières. Pour preuve, nous imposons déjà à nos clients un parcours plus ou moins traditionnel. Nous avons donc l’intuition qu’il faut aller chercher les idées là où elles se trouvent, s'entourer d’experts en la matière de mobilité, ceux qui feront évoluer nos métiers de distributeurs. Et ce, dans un contexte de remise en question de nos modèles, de la baisse de la rentabilité et d’un environnement toujours plus contraignant. Notre bureau sera ouvert aux nouvelles idées, à l’audace et à la volonté de faire évoluer l’automobile et notre société", détaille Edouard Schumacher.

 

A noter que le dirigeant n’exclut pas que cette présence aille au-delà de la recherche de nouveaux talents, mais soit aussi à l’origine de l’organisation d’événements pour le CNPA, ou toutes autres organisations ou personnes intéressées par la mobilité de demain.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Stéphane Le Guevel, Opel :

L'arrivée de la nouvelle Corsa va entraîner une refonte de la stratégie commerciale d'Opel. Réduction de moitié des ventes tactiques, arrêt des ventes à risques aux loueurs et intégration d'une

Renault : Thierry Bolloré écarté et remplacé par Clotilde Delbos

Le conseil d'administration de Renault a donc choisi de mettre un terme, avec effet immédiat, aux mandats de Thierry Bolloré. Clotilde Delbos va assurer l'intérim à la direction générale, avec l'appui

Première visite guidée d'Autosphere à Nantes

REPORTAGE - Ouvert en juin dernier, le tout premier point de vente d'Autosphere révolutionne la vente physique de véhicules d'occasion. Un concept que le Journal de l'Automobile a parcouru dans la peau

Pierre Boutin :

Quelques semaines après la présentation de l'ID.3 et de la nouvelle image de marque du constructeur, Pierre Boutin, directeur de Volkswagen en France, explique les axes de travail pour réorganiser le commerce.

Top 10 des ventes VO en septembre 2019

Alors que le marché a enregistré un bond de 5,36 % sur le mois, l’embellie a particulièrement profité à certains modèles. En l’occurrence la Renault Clio IV qui truste une nouvelle fois le podium

Les points marquants du marché auto en septembre 2019 : explosion artificielle

Bonne rentrée pour le marché automobile français du VP neuf. Alors que septembre 2018 avait été marqué par un effondrement pour cause de cycle NEDC corrélé, c’est tout logiquement que ce même

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page