Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Solide mois d'octobre pour le marché allemand

Audi se relance avec une croissance de 118,2 % en octobre 2019.

Solide mois d'octobre pour le marché allemand

Avec une croissance 12,7 % en octobre 2019, le marché outre-Rhin a enregistré une solide performance. Au cumul, la barre des 3 millions est déjà franchie.

 

A l'image du marché français qui redresse la tête depuis la rentrée de septembre 2019, grâce à une comparaison favorable avec les chiffres de 2018 très fortement impactés pour l'entrée en vigueur du cycle WLTP, celui outre-Rhin suit la même trajectoire. Ainsi, en octobre 2019, les immatriculations allemandes ont progressé de 12,7 % pour totaliser 284 593 unités. Une reprise automnale qui permet d'afficher une croissance de 3 % depuis le début de l'année avec déjà plus de 3 millions d'unités (3 024 751). Le VDA avance qu'il s'agit du meilleur cumul après 10 mois depuis 2009.

 

Dans ce contexte porteur, les bonnes performances sont nombreuses. Audi et Porsche, par exemple, se relancent avec des croissances mensuelles respectives de 118,2 % et 497,5 % ! La marque VW affiche +39,4 % en octobre, ce qui lui permet d'afficher une part de marché de 20 %.

 

Coté français, les fortunes sont diverses. DS recule de 9,4 %, à 231 immatriculations, alors que Citroën faiblit de 1,2 % (3 863 unités) et Peugeot perd 0,1 % (5 752 unités). C'est pire pour Opel avec un recul de 29,6 % en octobre (13 753 unités). En revanche, Renault a vécu un bon mois avec +56,6 % et 10 118 immatriculations. Quant à Dacia, le repli est de 20 % (2 889 unités).

 

Depuis le début de l'année, les gagnants ne sont pas forcément les mêmes. Les constructeurs allemands écrasent le marché en volume, avec une PDM de 18,4 % pour la seule marque VW (le deuxième du marché est Mercedes avec 9,3 %), mais les plus belles croissances sont à mettre à l'actif de Tesla (+454,3 %, à 9 301 unités), Lexus (+31,8 %, à 2 943 unités) et Volvo (+23 %, à 42 853 unités).

 

Pour les marques françaises, la lecture des chiffres au cumul est moins cruelle. Encore que pour DS, la chute de 30,9 % (2 354 unités) fait mal. Citroën fait mieux que le marché avec +6,6 % et 51 568 unités alors que Peugeot laisse filer quelques dixièmes de PDM avec une croissance limitée à 2,6 % (60 380 unités). Pour repasser dans le vert, Renault devra confirmer son mois d'octobre car au cumul le losange perd 2 % (109 465 unités). A l'inverse, Dacia devra éviter de renouveler un tel mois car sur l'année la marque reste bien orientée avec +6,7 % (66 548 unités).

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
La Loi d'orientation des mobilités : enfin adoptée !

L'Assemblée nationale a approuvé, par 116 votes pour, la Loi d'Orientation des Mobilités. Une enveloppe de 13,4 milliards d'euros est dédiée à la mobilité au sens large, jusqu'en 2022. Mais de nombreux

Les Français achètent-ils vraiment plus de

A en croire le ministre de l’Economie, Bruno le Maire, les Français auraient tendance à privilégier l'achat de véhicules de grosse cylindrée. Mais qu’en est-il vraiment ?

Le Sénat demande un report du WLTP au 1er janvier 2021

La commission de l’aménagement du territoire et du développement durable de la Haute assemblée a adopté un amendement visant à reporter au 1er janvier 2021 l’entrée en vigueur du WLTP.

Les lauréats des Grands Prix de la Distribution Automobile 2019 sont...

La 18e édition des Grands Prix de la Distribution Automobile, organisée par le Journal de l'Automobile, a été l’occasion de mettre à l’honneur huit groupes et distributeurs pour leur esprit d’initiative

Benoît Alleaume, réseau Renault :

Grâce au soutien du groupe Sofibrie, le constructeur au losange a inauguré son premier Renault City. Benoît Alleaume, directeur du réseau Renault, et Ivan Segal, directeur commercial France du groupe,

Toujours trop de concessions en Europe selon ICDP

Dans son dernier rapport sur la distribution automobile, ICDP conclut que la diminution du nombre de concessions en Europe n'est pas assez rapide pour maintenir la viabilité des réseaux.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page