Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les allemandes tirent encore le marché VO

Le marché du véhicule d'occasion cumule 5 308 586 immatriculations depuis le début de l'année.

Les allemandes tirent encore le marché VO

Avec 463 429 immatriculations, le marché du véhicule d’occasion enregistre une hausse de 2 % au mois de novembre 2019. Une progression essentiellement soutenue par les marques allemandes.

 

Le marché du véhicule d’occasion poursuit son essor. Avec plus de 5,3 millions de voitures particulières immatriculées depuis le début de l’année, il enregistre une progression de 2 %. En ce qui concerne le mois écoulé, la hausse est similaire, à 2 %, alors même que le nombre de jours ouvrés est moins important que le mois de novembre 2018 (21 contre 19 ce mois-ci). C’est ainsi 463 429 unités qui ont changé de main, selon les données fournies par AAAData, une hausse portée notamment par les importateurs.

 

Dans le détail, les françaises ne profitent pas du progrès du marché. En effet, le leader Renault enregistre quelque 95 600 immatriculations, soit un repli de 1 %. Même son de cloche pour DS, qui régresse de 3 % à moins de 5 300 immatriculations. Peugeot et Citroën, quant à elles, stagnent avec respectivement 84 878 et 52 796 unités écoulées.

 

En revanche, les constructeurs allemands tirent une nouvelle fois leur épingle du jeu. En effet, alors qu’ils soutenaient le marché VO au mois d’octobre dernier, ils assurent ce mois-ci en affichant des progressions bien au-dessus de la moyenne du marché. Avec 35 098 VO immatriculés, Volkswagen enregistre ainsi une belle augmentation à 7,6 %. Derrière, les marques Audi et BMW sont au coude à coude et progressent toutes les deux d’environ 3,9 %, avec respectivement 18 243 et 18 021 immatriculations. Mercedes n’est pas en reste, puisqu’elle progresse de 3,7 % à 17 185 unités.

 

En ce qui concerne les autres étrangères, Fiat (-6 %) et Nissan (-14%) dévissent ce mois-ci tandis que Toyota progresse de 3% à 12 874 unités. A noter, Suzuki se fait fort de la plus belle progression du mois. Avec 4 538 immatriculations, le nippon enregistre une hausse de 30 % et passe ainsi devant Hyundai, qui lui affiche une augmentation de seulement 3 % à 4 295 unités.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Vers une usine de batteries PSA dans le Nord

Tous les voyants sont au vert pour l'implantation de l'usine de batteries PSA à Douvrin. Le conseil régional des Hauts-de-France vient de confirmer son soutien financier à un projet qui pourrait générer

Le conseil d'administration de Renault choisit Luca de Meo

Le constructeur français souhaite que Luca de Meo, actuel patron de Seat, soit son futur directeur général. Le conseil d'administration, réuni le 10 décembre 2019, s'est prononcé en ce sens.

Gérard Detourbet nous a quittés

Gérard Detourbet, considéré comme le père de la gamme low cost du groupe Renault avec les modèles Logan, Sandero, Duster ou Kwid, est décédé à l'âge de 73 ans. La nouvelle a été annoncée,

Paul Kroely inaugure son site Mercedes de Metz

Le groupe originaire d'Alsace-Lorraine a inauguré, le 5 décembre 2019, son nouveau site Mercedes de Metz (57). Véritable fleuron du groupe dirigé par Paul Kroely, il devient la référence du programme

Un malus déplafonné pour aider la filière automobile

Le ministre de l’Economie a profité de la journée de la filière automobile pour annoncer la création de deux fonds de soutien, dotés de 50 millions d’euros au global. Ils seront dotés grâce

Luc Chatel, PFA :

Le président de la PFA revient sur les défis de l’industrie automobile française au cours des prochaines années. Autant de sujets qui seront abordés à l’occasion de la Journée de la filière

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page