Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le dieselgate vaut à Volkswagen une lourde amende en Pologne

Volkswagen Group Polska est le premier distributeur de véhicules neufs en Pologne avec une part de marché de 29 %.

Le dieselgate vaut à Volkswagen une lourde amende en Pologne

A la suite du scandale des moteurs truqués, l'Office polonais de la concurrence et de la protection du consommateur a infligé à la filiale locale de Volkswagen une amende de 28,5 millions d'euros.

 

C'est une affaire qui n'en finit décidément plus. Cinq ans après avoir éclaté, le "dieselgate" cause de nouveaux soucis au groupe Volkswagen. L'Office polonais de la concurrence et la protection du consommateur (UOKiK) a annoncé mercredi 15 janvier 2020 avoir infligé une amende de plus de 120 millions de zlotys (28,5 millions d'euros) à la filiale locale du groupe allemand. Volkswagen Group Polska a aussitôt rejeté sa responsabilité dans cette affaire.

 

Pas de solution à l'amiable

 

"L'amende pour Volkswagen Group Polska s'élève à plus de 120 millions de zlotys", soit "la plus importante amende jamais administrée par l'UOKiK pour violation des droits du consommateur", a indiqué l'office dans un communiqué publié sur son site. "Volkswagen a manipulé les indicateurs des émissions de gaz, induit les consommateurs en erreur en maintenant que ses véhicules respectaient l'environnement", a-t-il ajouté.

 

"Ce procédé a été utilisé pendant huit ans (de 2008 à 2016, ndlr). Il n'y a jamais eu pendant l'enquête de propositions de solution à l'amiable de la part du groupe", a précisé le président de l'UOKiK, Marek Niechcial, cité dans le communiqué.

 

Réagissant à cette décision, le groupe Volkswagen Polska a déclaré "ne voir aucun fondement juridique à la sanction infligée par UOKiK". "À notre avis, le président de l'UOKiK a engagé une procédure à l'égard d'une entité non adéquate, Volkswagen Group Polska n'étant qu'un importateur de véhicules et n'ayant aucune connaissance du problème des émissions d'oxydes d'azote dans les moteurs EA189", a-t-il affirmé dans un communiqué reçu par l'AFP.

 

Une affaire à 30 milliards d'euros

 

"Après avoir reçu la décision de l'UOKiK et l'avoir analysée, nous prendrons les mesures appropriées", a déclaré le groupe, qui revendique la position de premier distributeur de véhicules neufs en Pologne avec 29 % du marché en 2018.

 

Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir équipé plus de 11 millions de voitures d'un logiciel truqueur qui faisait paraître ces dernières moins polluantes qu'elles ne l'étaient en réalité. Le "dieselgate" a depuis coûté à VW plus de 30 milliards d'euros en frais juridiques, amendes et dédommagements, principalement aux Etats-Unis. (Avec AFP)

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Lionel Rouyer crée un nouveau groupe de distribution

Tout en restant actionnaire du groupe JeanRouyer, Lionel Rouyer a décidé de quitter ses fonctions opérationnelles dans l'affaire familiale et de créer une nouvelle entité qui distribue Volvo et Suzuki

Dorothée Bonassies :

Après un quatrième record consécutif en 2019, l'état-major de Skoda France reste sur le pont pour confirmer cette trajectoire ascendante. Cette année, la marque vise 41 000 livraisons (+10 %) et une part

Eden Auto rachète le pôle premium de Parot

Le groupe Eden Auto est en passe, selon une déclaration à l’autorité de la concurrence, de reprendre les affaires du pôle premium du groupe Parot articulé autour de sites BMW et Mini.

Eric Wepierre nommé à la tête de Mitsubishi Europe

Mitsubishi Europe annonce l’arrivée à sa direction générale d’Eric Wepierre. L’ex-patron d’Opel succédera, à compter du 1er février 2020, à Bernard Loire qui rejoint quant à lui Maserati.

Le groupe Como inaugurera un showroom EQ d'ici fin 2020

Pour mettre en lumière sa gamme 100 % électrique EQ, Daimler inaugure de nouveaux showrooms dédiés. L’un des premiers ouvrira ses portes à Paris, à l’initiative du groupe Como, distributeur d’envergure

Le groupe Dugardin entre chez Mitsubishi

Le groupe nordiste et la marque japonaise vont officialiser leur coopération naissante. Une première concession va ouvrir dans le fief du distributeur, près de Lille (59). D'autres inaugurations sont

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page