Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
RefitNGin crée sa marque de centres de reconditionnement VO

Avec la marque Stimcar, RefitNGin va créer un réseau de centres de reconditionnement VO à travers la France.

RefitNGin crée sa marque de centres de reconditionnement VO

Le spécialiste du conseil en aménagement de centres et d'usines de reconditionnement VO vient d'annoncer la création de Stimcar, un réseau en propre appelé à se développer sur le territoire national pour accompagner les distributeurs. Nantes accueillera le premier du genre.

 

RefitNGin va ouvrir un centre de reconditionnement VO à Nantes (44). Un événement qui interviendra en février 2020 et qui marque le démarrage commercial d'une marque dédiée, Stimcar. Celle-ci vise en effet à déployer un réseau en propre qui sera mis au service des distributeurs de véhicules d'occasion sur tout le territoire national.

 

 "Nous avons signé deux gros contrats avec des acteurs locaux", s'est limité à nous dire Yann Brazeau, le cofondateur de RefitNGin. Il s'avère que la succursale PSA Retail locale fait partie de cette liste. Autrement, peu d'informations ont filtré sur le projet nantais. Pour l'heure, il poursuit la phase de recrutement qui devrait aboutir à l'embauche d'une vingtaine de personnes, dont des mécaniciens, des carrossiers et des peintres. Une taille d'équipe qui devrait être un indice de l'ordre de grandeur des sites à développer ensuite.

 

"Nous nous considérons comme des artisans du reconditionnement VO et nous voulons mettre en place des solutions de proximité qui auront des méthodes industrielles, optimisées pour agir vite et de manière qualitative, tout en réduisant les coûts de nos clients", se projette Yann Brazeau au travers de Stimcar. Il ciblera en priorité les groupes de distribution et les acteurs du VO qui n'ont pas les moyens humains ou économique de mettre en place ces structures devenant indispensables.

 

Le lancement de la marque Stimcar sonne la fin progressive de l'activité première de conseil en réalisation d'usine de reconditionnement. Une transition inscrite de longue date dans le plan de croissance de l'entreprise, mais accélérée par l'engouement des clients. "Nous avons appris de cette phase, se félicite le cofondateur de RefitNGin. Nous avons pu comprendre le marché et ses attentes pour répondre au mieux aux problématiques avec Stimcar".

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Bodemer prépare une usine VO près de Rennes

Le groupe breton a donné les détails de son projet de centre de reconditionnement VO qui ouvrira ses portes avant l'été. Situé à Bruz, près de Rennes (35), il traitera quelque 18 000 unités à l'année.

Le Peugeot 3008 reste le véhicule le plus produit en France

Pour la deuxième année consécutive, le SUV Peugeot est le véhicule le plus produit dans l'Hexagone. Avec 245 932 exemplaires, il devance la Toyota Yaris et le Peugeot 2008.

Les comptes de Renault dans le rouge en 2019

Le groupe français a annoncé une perte de 141 millions d'euros au titre de l'année 2019. Pour la première fois depuis la crise de 2009, le constructeur perd de l'argent et doit mettre en place un vaste

Gilles Le Borgne, élu Homme de l'année automobile

Directeur de l'ingénierie du groupe Renault et membre du comité exécutif, Gilles Le Borgne a remporté l'élection de l'Homme de l'année, organisée par le Journal de l'Automobile. Les membres du jury

350 000 primes à la conversion accordées en 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a tiré le bilan de la prime à la conversion en 2019. Résultat : un nombre record de dossiers, malgré le resserrement des conditions d'attribution,

Les usines automobiles bientôt en panne de pièces venant de Chine ?

L'épidémie de Coronavirus se fait également sentir dans les usines hors de Chine. Après que Hyundai, Toyota, Volkswagen et FCA ont suspendu la production de certains sites, les équipementiers de la Fiev

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page