Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Bernard entérine le rachat des sites Mercedes-Benz Ténédor

Les six concessions Mercedes VP, VUL et VI du groupe Ténédor entre officiellement dans le groupe Bernard.

Le groupe Bernard entérine le rachat des sites Mercedes-Benz Ténédor

Entré dans le capital des six concessions Mercedes-Benz du groupe Ténédor en 2017, le groupe Bernard prend aujourd'hui, comme prévu, le contrôle de ces sites.

 

Mi-2017, le groupe Bernard ne cachait pas ses ambitions de devenir un acteur de poids dans le réseau de distribution Mercedes-Benz en France. Il traduisait alors cette volonté en prenant une participation dans les six concessions Mercedes VP, VUL et VI du groupe Ténédor. Une façon d’opérer une transition en douceur pour Jean-Pierre Ténédor, 71 ans, puisque les six sites en question devaient, dès le départ, basculer intégralement trois ans plus tard dans le giron du groupe Bernard.

 

C’est aujourd’hui chose faite : par une note de l’Autorité de la concurrence, le groupe Bernard signale qu’il envisage de prendre le contrôle exclusif des sociétés Ténédor Reims et Etoile 51, regroupant sur les départements de la Marne (54) et de l’Aisne (02), six sites distributeurs et réparateurs agrées, ceux de sites d’Epernay, Reims, Thillois, Chalons en Champagne, Soissons et Saint-Quentin.

 

En 2018, ces sites ont été à l’origine de la vente de 1 228 Mercedes VP et 295 VUL et VI de la marque à l’étoile. 1229 VO VP et 132 VO VUL et VI ont par ailleurs été écoulés par le groupe en 2018 qui comptait 11 sites. Le groupe Ténédor reste distributeur des marques Toyota, Lexus et Opel à travers ses deux sites de Reims et Epernay.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Peugeot 3008 reste le véhicule le plus produit en France

Pour la deuxième année consécutive, le SUV Peugeot est le véhicule le plus produit dans l'Hexagone. Avec 245 932 exemplaires, il devance la Toyota Yaris et le Peugeot 2008.

Les comptes de Renault dans le rouge en 2019

Le groupe français a annoncé une perte de 141 millions d'euros au titre de l'année 2019. Pour la première fois depuis la crise de 2009, le constructeur perd de l'argent et doit mettre en place un vaste

Gilles Le Borgne, élu Homme de l'année automobile

Directeur de l'ingénierie du groupe Renault et membre du comité exécutif, Gilles Le Borgne a remporté l'élection de l'Homme de l'année, organisée par le Journal de l'Automobile. Les membres du jury

350 000 primes à la conversion accordées en 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a tiré le bilan de la prime à la conversion en 2019. Résultat : un nombre record de dossiers, malgré le resserrement des conditions d'attribution,

Les usines automobiles bientôt en panne de pièces venant de Chine ?

L'épidémie de Coronavirus se fait également sentir dans les usines hors de Chine. Après que Hyundai, Toyota, Volkswagen et FCA ont suspendu la production de certains sites, les équipementiers de la Fiev

LS Group ouvre son showroom Bugatti

Le groupe Lamirault-Schumacher conforte son pôle luxe en ouvrant officiellement, à Neuilly-sur-Seine, les portes de la seule et unique concession française Bugatti. La marque de luxe revient dans la capitale

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page