Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Nissan West Europe nomme son nouveau directeur du développement réseau

Xavier Kroetz, à gauche, a été nommé au poste de directeur du développement réseau. Il remplace Laurent Le Guilcher (à droite).

Nissan West Europe nomme son nouveau directeur du développement réseau

Le constructeur a nommé Xavier Kroetz au poste de directeur du développement réseau et de la qualité, en remplacement Laurent Le Guilcher.

 

Le réseau de distributeurs Nissan pour la zone West Europe a un nouvel interlocuteur. Le constructeur vient d'officialiser la nomination au 1er mars de Xavier Kroetz, au poste de directeur du développement réseau. Il remplace Laurent Le Guilcher promu quant à lui directeur du développement réseau et de la qualité de Nissan Europe. Jusqu’ici general manager après-vente chez Nissan Europe, Xavier Kroetz intègre désormais le comité de direction de Nissan West Europe. Il reporte directement à Guillaume Boisseau, directeur général de Nissan West Europe. Objectifs de Xavier Kroetz dans ses nouvelles fonctions : continuer d’accompagner la professionnalisation, l’harmonisation et la montée en excellence du réseau Nissan, tout en poursuivant le travail effectué en matière de relation clientèle.

 

Après des études d’ingénieur en électricité à l’INP Grenoble puis un master de Commerce International en Australie, Xavier Kroetz, 45 ans, a débuté sa carrière chez PSA Peugeot Citroën en 2000 où il a occupé des fonctions successives au sein de la filiale Citroën des Pays-Bas puis de la direction régionale de Paris. Il a rejoint Nissan en 2007 dans l’équipe du développement réseau en France, avant d’évoluer à partir de 2011 au sein de Nissan Europe. Il y a intégré la business unit dédiée au véhicule électrique puis a pris plusieurs responsabilités successives incluant la qualité client et dernièrement la direction du commerce après-vente pour l’Europe.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Chômage partiel : comment ça marche ?

Quelles sont les conditions de mise en oeuvre du dispositif de chômage partiel ? Quels sont les motifs acceptés et qui peut en bénéficier ? Le CNPA a analysé l'ensemble des ordonnances parues au Journal

25 ordonnances pour la sauvegarde de l'activité économique

Le gouvernement a annoncé les 25 mesures qui viennent compléter l'état d'urgence sanitaire. Report de charges, étalement des dépenses, fonds de solidarité... Voici le détail des solutions économiques

Automobile : dans l'attente du décret sur le chômage partiel

Les réparateurs qui ne peuvent ouvrir faute de clients ou de protections suffisantes pourront-ils prétendre au chômage partiel ? L'inquiétude grandit dans les réseaux en attendant le décret d'application.

Deux tiers des entreprises de l'artisanat auto ont fermé leurs portes

D'après la FNA, 67 % des entreprises ont été contraintes de stopper leur activité et les trois quarts de leurs salariés ont été placés en chômage partiel. Le CNPA déplore quant à lui le manque

Le marché pourrait perdre trois quarts de son volume en mars 2020

Avec 59 493 immatriculations enregistrées au 17 mars 2020, celles-ci pourraient chuter de plus de 70 % sur le mois complet. En mars 2019, 225 818 cartes grises avaient été enregistrées.

Coronavirus : les groupes de distribution à l’arrêt

Suite aux mesures de confinement annoncées par Emmanuel Macron lundi 16 mars 2020, les groupes de distribution ont organisé un arrêt total de leur activité. Ils comptent bien utiliser tous les leviers

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page