Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Vivacar.fr lance son chatbot

La plateforme VO de CGI Finance se dote d’un nouvel outil en faveur d’un parcours client optimisé, un chatbot, baptisé Viva.

Vivacar.fr lance son chatbot

Pour tenter de répondre en temps réel et en continu aux clients et prospects, Vivacar inaugure son chatbot, baptisé Viva.

 

Plus que jamais durant ce confinement, maintenir le lien avec les clients, répondre à leur attentes en temps réel et en continu s’est imposé comme un impératif. Ce qui passe, notamment, par le digital. Vivacar.fr l’a une nouvelle fois bien compris. Le portail, lancé par CGI Finance, mutualisant les véhicules d’occasion de ses partenaires distributeurs s’offre un nouvel outil pour rendre le parcours client toujours plus simple et fluide : un chatbot. Son nom : Viva. Sa mission : guider les internautes dans leur projet automobile.

 

Des mois de recherches et de développement ont été nécessaires pour la mise en route de cet outil, déployé dans un premier temps sur la page Facebook de Vivacar.fr. Il sera ensuite disponible sur le portail. Viva a été développé sur l’outil Dialogflow, fourni par Google, et est alimenté par une batterie de questions et de réponses. Actuellement, ce chabot est en mesure de répondre à plus de 200 questions sur trois grands thèmes : l’offre Vivacar, la LOA et ses services (panne mécanique, entretien, livraison, restitution) et la recherche de véhicules. Comme tout outil basé sur l’intelligence artificielle, ce chatbot est évidemment amené à évoluer et s’enrichir.

 

Grâce à cette conseillère virtuelle, Vivacar vise la complémentarité avec ses conseillers faits de chair et d'os. Viva répond aux premières questions et met en contact le prospect avec un conseiller du plateau pour la réalisation de la demande de financement. "Viva permet de créer un tout premier lien conversationnel avec l’internaute, précise le portail. L’objectif des équipes de vivacar.fr est de tout mettre en œuvre pour que l’expérience de l’internaute, soit plus personnalisée et de meilleure qualité", conclut Vivacar.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le bras de fer entre le gouvernement et Renault a commencé

Conscient que Renault joue sa survie, Bruno Le Maire, qui n'a toutefois pas encore signé la garantie du prêt bancaire négocié, veut connaître les propositions globales du constructeur pour assurer

Bilan mitigé pour les distributeurs du groupe Volkswagen

Le réseau Volkswagen souligne la réactivité du groupe en matière de mesures de sauvegarde des affaires et en faveur de la reprise. Toutefois, quelques maladresses ont pu entacher la communication entre

Le réseau Mercedes salue le pragmatisme de la marque

L'activité semble repartir dans le réseau Mercedes avec un bon niveau pour cette première semaine post-confinement. Les distributeurs reconnaissent une grande sagesse du constructeur dans les discussions

Un plan de relance de l'automobile très

Les mesures de soutien au marché automobile devraient être dévoilées d'ici fin mai. Le bonus pour les véhicules électriques pourrait repasser à 6 000 euros pour les pros et monter à 8 000 euros

Réseau Jaguar Land Rover : tensions exacerbées

Si les dissensions ne sont pas nouvelles entre le groupe Jaguar Land Rover et son réseau, la crise n'a fait qu'aggraver les choses. Les distributeurs tapent du poing sur la table et attendent de pied

Ford : le réseau reconnaît le soutien de la marque mais aimerait des offres plus agressives

De l'écoute et du dialogue, les distributeurs Ford reconnaissent la prise en compte de leurs besoins par la marque, malgré la volonté du constructeur de toujours apporter une réponse européenne aux problèmes.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page