Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA promet des électriques à 650 kilomètres d’autonomie

La plateforme eVMP va permettre de développer des modèles 100 % électriques sur les segments C et D.

PSA promet des électriques à 650 kilomètres d’autonomie

Une nouvelle plateforme dédiée aux véhicules électriques va être développée par le groupe français. Elle permettra de proposer des modèles des segments C et D pouvant afficher une autonomie allant jusqu’à 650 km en cycle WLTP.

 

Carlos Tavares a beau faire part publiquement de certaines réserves à propos des véhicules électriques, il n’engage pas moins son groupe dans cette direction. Plusieurs modèles sont d’ailleurs déjà en concessions, à l’image des Peugeot e-208 et e-2008, Opel Corsa-e et DS3 Crossback E-Tense, ce qui ne constitue manifestement qu’un début dans l’offensive de PSA.

 

Une nouvelle plateforme, nommée eVMP pour "Electric Vehicle Modular Platform", est actuellement en phase d’étude pour être opérationnelle à compter de 2023. Elle permettra au groupe de proposer des modèles 100 % électriques sur les segments C et D, tant en format berline que SUV. "Elle concentre tout le savoir-faire de l’ingénierie du groupe PSA avec 60 à 100 kWh d’énergie embarquée et une architecture optimisée qui exploite l’intégralité du sous-plancher pour loger la batterie", annonce PSA dans un communiqué.

 

Les modèles issus de cette plateforme pourront ainsi afficher des niveaux d’autonomie allant de 400 à 650 kilomètres en cycle WLTP. Le groupe annonce que des dérivés hybrides pourront également être proposés sur certains marché sur le base de cette plateforme.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Le choc est total pour le réseau français Mitsubishi. Après une période d'euphorie durant laquelle le constructeur multipliait les nominations, vient le temps de la désolation. Le japonais a annoncé

Mitsubishi gèle le lancement de ses modèles pour le marché européen

Coup dur pour les distributeurs européens Mitsubishi. Le conseil d’administration du constructeur japonais a pris une série de décisions dans le cadre de son plan de rationalisation. Le fil rouge

La newsletter du Journal de l'Automobile revient le 24 août 2020

Toute l’équipe du groupe Le Journal de l’Automobile vous souhaite de passer un bel été et vous donne rendez-vous dès le lundi 24 août 2020.

Renault a perdu un tiers de ses ventes mondiales au premier semestre 2020

La pandémie de Covid-19, et ses conséquences sur l’industrie et le commerce, ont fait perdre au groupe Renault plus d’un tiers de son volume de ventes mondial sur les six premiers mois de l’année

Jean-Philippe Imparato :

Alors que Peugeot a vu ses ventes reculer de 42 % dans le monde sur le premier semestre 2020, son directeur avance une hausse de 42 % des commandes sur le seul mois de juin, dont 17 % concernent les modèles

Central Autos reprend la marque Seat du groupe Magris à Vienne

Seat sera désormais distribuée par Central Autos, qui a repris le fonds de commerce au groupe Magris. La société, dirigée par Jean-Patrick Coquillat, implante la marque dans le pôle automobile au sud de Vienne,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page