Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les grilles du malus en 2021 et 2022

Les grilles de malus pour 2021 et 2022 ont été dévoilées.

Les grilles du malus en 2021 et 2022

Les nouveaux barèmes du malus automobile ont été dévoilés pour les années 2021 et 2022. En plus des seuils de déclenchement abaissés, les plafonds explosent.

 

Alors que Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des finances, et Olivier Dussopt, ministre délégué aux Comptes publics, présentaient ce matin le projet de loi de finances 2021 contenant les modalités du bonus pour les deux prochaines années, le gouvernement a décidé de jouer la transparence concernant le revers de la médaille, le malus.

 

Les barèmes de 2021 et 2022 ont d'ores et déjà été dévoilés, avec, comme attendu, non seulement un abaissement de seuil de déclenchement, mais aussi une augmentation, ou plutôt une explosion, du plafond.

 

Ainsi, alors que le seuil de déclenchement du malus est fixé à l'heure actuelle à 138 g/km de CO2, selon le cycle WLTP, il devrait baisser à 131 g/km à partir du 1er janvier 2021. Ce seuil devrait ensuite de nouveau diminuer à 123 g/km de CO2 pour le barème 2022. 

 

Quant au déplafonnement, les chiffres sont sévères. Le plafond, déjà réhaussé à 20 000 euros en 2020, atteindra le double en 2021, soit 40 000 euros pour les véhicules émettant plus de 225 grammes, et même, 50 000 euros en 2022, toujours pour ce même niveau de rejets.

 

Grille du malus 2021

 

 

Grille du malus pour 2022

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Malus au poids : l’amendement est paru

Le texte introduisant le malus au poids dans le projet de loi de finances 2021 vient d’être publié. Comme attendu, seront concernés, à partir de 2022, les véhicules de plus de 1 800 kg avec une pénalité

Renault a soigné son pricing au troisième trimestre 2020

En conjuguant les effets de la reprise des ventes en Europe et une politique commerciale plus vertueuse, le groupe Renault a redressé la barre au troisième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires s'établit

PSA se dote d’une business unit dédiée aux utilitaires légers

En France, une nouvelle direction en charge des VUL voit le jour chez PSA. Dirigée par Fayçal Hemia, elle doit permettre à Peugeot, Citroën et Opel de gagner des parts de marché en mobilisant les réseaux,

Ascom Invest (BymyCar) reprend les VTC Marcel

Selon nos informations, les VTC Marcel sont repris par Ascom, la holding de Jean-Louis Mosca, aussi connu pour être le président de BymyCar. Les tractations entre Renault et l'acquéreur ont été bouclées

Les constructeurs vont-ils échapper aux amendes sur le CO2 ?

L’association T&E estime que les constructeurs sont en passe d’atteindre leurs objectifs CO2 de 2020. Pas question de saluer les efforts consentis : T&E accuse les constructeurs de "petits arrangements"

Le véhicule électrique d'occasion aura son bonus

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports, a annoncé une prime de 1 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion et confirmé que le territoire français serait jalonné

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page