Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volkswagen Touareg : Pour rester dans la course

Volkswagen Touareg : Pour rester dans la course

Après quatre années de commercialisation et plus de 300 000 unités vendues dans le monde, dont près de 12 000 en France, Volkswagen fait évoluer son Touareg. Une cure technologique agrémentée d'un nouveau design devrait le relancer sur un segment des SUV toujours plus sensible à la nouveauté....

...

Mea culpa ! En novembre 2002, lorsque le Touareg avait été lancé, j'avoue avoir été perplexe face aux ambitions de Volkswagen pour son dernier-né, mettant notamment en avant le fait que le constructeur n'avait aucune légitimité en matière de SUV et qui plus est de luxe. Depuis, plus de 300 000 unités sont sorties de l'usine de Bratislava. Un succès qui s'est traduit dans notre pays par 11 960 immatriculations en 4 ans avec un pic à plus de 4 000 unités en 2005. Depuis cette date, le segment a évolué avec notamment le retour du Mercedes ML et l'arrivée du cousin Q7. Une nouvelle donne qui explique, en partie, les 2 802 ventes en 2006. En partie seulement, car Volkswagen aurait pu faire plus sans une pénurie de moteur V6 TDi principalement due à l'arrivée de cette mécanique sous le capot du Q7. Mais Wolfsburg n'en veut pas à Ingolstadt car au final, le groupe est gagnant. Cependant, avec ce facelift, le Touareg veut reprendre le leadership familial. En effet, avec 3 600 immatriculations attendues en 2007, il devancerait le Q7 d'une petite centaine d'unités !

2 300 nouvelles pièces

Le cahier des charges du nouveau Touareg n'a pas changé : il doit posséder des capacités tout terrain, avoir un comportement sportif tout en offrant le confort d'une grande

LE TOUAREG EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible
  • Segment de marché :
    SUV de Luxe : 30 000 unités en 2006 (+ 5 %)
  • Objectifs 2007 :
    3 600 unités
  • Principales concurrentes du Touareg V6 TDi :
    - Q7 3.0 TDi 233 ch Ambition Luxe 5p : 57 100 ¤
    - X5 3.0dA 218 ch Pack Luxe : 56 200 ¤
    - XC 90 D5 185 ch Summun 5p : 51 550 ¤
    - ML 320 CDi 224 ch : 53 600 ¤
  • Prix :
    42 900 ¤ R5 TDi 174 ch
    49 400 ¤ V6 FSi 280 ch
    52 500 ¤ V6 TDi Carat Tiptronic 225 ch
    85 000 ¤ V10 TDi Edition 313 ch
    98 500 ¤ W12 Edition 450 ch
  • berline. Pas de bouleversements majeurs sur le nouveau chef de tribu. Il faut plutôt voir dans ce facelift une remise à niveau esthétique et technologie qui a tout de même conduit les ingénieurs à changer 2 300 pièces. Déjà, au premier coup d'œil, le Touareg hérite de la nouvelle signature stylistique de la marque inaugurée par la Passat. La calandre gagne du chrome alors que les optiques lui confèrent plus de caractère. Les feux arrière y vont également de leurs LED pour séduire davantage. Et même si cela pourrait paraître anecdotique, les rétroviseurs sont nouveaux ! En plus d'intégrer le Side Scan (assistant de changement de voie comme sur le Q7), ces derniers ont fait un petit stage en soufflerie afin de diminuer les bruits aérodynamiques ainsi que le Cx (passé de 0,39 à 0,38). Un souci du détail qui se retrouve également au chapitre technologique du nouveau Touareg. Ainsi, il gagne un ABS Plus qui permet de réduire la distance de freinage de 20 % sur un sol meuble. L'ACC (Active Cruise Control) évolue également avec la fonction Follow to Stop, c'est-à-dire qu'il est aujourd'hui capable de gérer jusqu'à l'arrêt total du véhicule. Et la liste des changements est encore longue avec, pêle-mêle, un nouveau système anti-retournement, une fonction de l'ESP qui sèche les plaquettes de freins par temps de pluie, la caméra de recul et enfin la possibilité, en option, de pouvoir compter sur un blocage de différentiel arrière.
    Sous le capot peu ou pas de changements. Du moins du côté français ! La gamme des mécaniques, emmenées par le V6 TDi, n'évolue pas. En revanche, hors des marchés Diesel, le Touareg hérite du V8 4,2 litres FSi Audi développant 350 chevaux. La vraie nouveauté à ce sujet n'est pas attendue avant 2010 où un Touareg Hybride sera commercialisé. D'ici là, le SUV de Volkswagen va poursuivre ses exploits. Après avoir tracté un Boeing 747 de 155 tonnes, avoir atteint 6 081 mètres d'altitude dans les Andes Chiliennes et traversé une partie du désert de Mojave (sud de la Californie) sans pilote à bord, le Touareg n'a plus qu'à gagner le Dakar !

    Christophe Jaussaud

     

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Renault veut devenir la marque la plus verte du marché

    Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, a détaillé l'avancée de son plan Renaulution avec l'électrification de 90 % de la gamme en 2030, sur la base notamment de sa technologie E-Tech.

    Le CNPA milite pour un maintien du bonus et le retour à une prime à la conversion massive

    Une réunion interministérielle doit se dérouler, vendredi 7 mai 2021, pour décider du maintien ou non du bonus écologique. Le CNPA souhaite garder les montants actuels jusqu'à la fin de l'année

    Le groupe Verbaere lance Unripe, sa marque de solutions de mobilité

    Le groupe nordiste Verbaere vient de lancer Unripe, une nouvelle marque dédiée à la mobilité douce, destinée à répondre aux besoins des sociétés. Présentation du concept avec le président du groupe,

    Les dix points marquants du marché automobile en avril 2021 : loin de 2019

    Le marché automobile français n’arrive toujours pas à retrouver son niveau d’avant-crise. En avril 2021, 140 426 voitures particulières ont été mises à la route, contre 188 195 deux ans plus

    Ouverture des showrooms automobiles le 19 mai 2021

    Il faudra attendre le 19 mai 2021 pour que les commerces et donc les showrooms automobiles puissent ouvrir leurs portes au public, sans rendez-vous préalable. Voici le calendrier de la reprise de l'activité

    Le gouvernement renforce son soutien à la filière automobile

    La mutation qui secoue l'industrie automobile, entre normes environnementales et crise sanitaire, oblige le gouvernement à renforcer sa copie du contrat stratégique de filière. Bonus pour les utilitaires,

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page