Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Octavia Scout : L’Allroad pour les moins riches

Octavia Scout : L’Allroad pour les moins riches

Début mars, la gamme Octavia s'est enrichie d'une nouvelle version : la Scout. Dérivé et complément du Combi 4x4, ce nouveau modèle tout terrain entend renforcer la présence du constructeur tchèque sur le créneau des SUV. L'Octavia n'en finit plus de faire des petits. A quand l'Octavia...

...utilitaire ? Après la version quatre roues motrices, le Combi 4x4, issue de la seconde génération de l'Octavia lancée en 2004 et le modèle sport RS lancée un an plus tard, le constructeur tchèque présentait au Mondial de l'Automobile l'Octavia Scout. Commercialisée en France depuis mars, la petite dernière s'inspire en grande partie du Combi 4x4 mais s'adresse à une clientèle plus aventureuse. Si cette double offre peut surprendre - tant les deux modèles se ressemblent - Skoda entend ainsi renforcer sa présence sur le segment des véhicules de loisirs. "L'intention de Skoda avec l'Octavia Scout est de créer un véhicule image, avec un look baroudeur, sympathique et valorisant. L'Octavia Scout est un véhicule qui nous sert à faire découvrir la marque dans les stations de skis par exemple au travers des tournées Winter Tour", confie Jean-Marc Prince, directeur de la marque en France. On l'aura compris, ce n'est pas l'Octavia Scout qui boostera les chiffres de ventes de Skoda en France, c'est l'image qui prime. Objectif 2007 : vendre 400 modèles. L'an passé, 8 254 unités de l'Octavia ont été vendues en France (- 6,65 %) dont 1 100 unités du Combi 4x4. Sur les deux premiers mois de cette année 585 modèles ont été écoulés. Octavia Scout n'est disponible qu'en version Diesel en France et sa commercialisation est surtout concentrée dans les régions montagneuses. L'Octavia Scout a déjà été lancée au Luxembourg et sera bientôt disponible en Suisse et en Italie. "Alfa Romeo et Volkswagen sont les principaux concurrents sur ce créneau même si sur ce prix nous n'avons pas de concurrents", estime par ailleurs Jean-Marc Prince.

Un équipement de série qui fait la différence

Le véhicule se veut à la fois performant, pratique et à l'aise sur tout type de terrains. Sa force réside surtout dans la valeur de l'équipement de série qui se distingue véritablement du Combi 4x4. L'Octavia Scout est ainsi dotée de quatre airbags, d'un

L'OCTAVIA SCOUT EN BREF

  • Date de lancement :
    mars 2007
  • Objectifs 2007 :
    400 unités
  • Principales concurrentes :
    - Alfa Crosswagon Q4 1.9 JTDM 150 Distinctive 32 200 €
    - CrossGolf TDI 105 25 300 €
    - Kia Sportage 2.0 CRDI 140 Motion 4x4 : 26 810 €
  • Prix :
    29 990 € 2.0 TDI 140 FAP
  • correcteur électronique de trajectoire, de projecteurs halogènes, du verrouillage centralisé à distance, de jantes alliage 17'', un volant cuir à quatre branches ou encore d'un radar de recul, de l'aide au démarrage en côte et d'un régulateur de vitesse. Le volume de chargement du coffre peut passer de 580 l à 1 620 l en rabattant la banquette arrière ainsi que l'assise. La charge utile a été ajustée de manière à atteindre 660 kg. La modularité du coffre est complétée par une trappe à skis derrière l'accoudoir central des sièges arrière. A noter également la présence d'un kit de filets dans le coffre. L'Octavia Scout gagne en espace, tant en largeur qu'en en hauteur par rapport au Combi 4x4 et se trouve pourvue d'une garde au sol plus élevée. Elle est aussi surélevée de 40 mm par rapport aux modèles à traction avant. Le nouveau modèle Skoda est doté de pare-chocs modifiés à l'avant et à l'arrière et de protections latérales. A l'avant, une grande poignée de maintien argentée et badgée "Scout" reprend l'aspect aventure et baroudeur recherché par le modèle. Une recette déjà bien connue dans le groupe Volkswagen avec l'Audi Allroad. La motorisation de l'Octavia Scout s'inspire de celle du Combi 4x4. Son moteur diesel injecteur pompe suralimenté 2,0 TDI/140 ch s'illustre par un couple puissant à faible régime. De la même manière, comme sur sa grande sœur, la transmission repose sur un coupleur Haldex à multidisques de la seconde génération. Dans la foulée, Skoda lancera d'ici quelques mois le Roomster en version 4 roues motrices.

    Benoît Landré

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Robert Breschkow, Seat : Nous progressons deux fois plus vite que le marché

    Depuis le début de l'année 2021, Seat surperforme avec une progression deux fois supérieure à celle du marché. Rencontre avec Robert Breschkow, le directeur de Seat France, à l’occasion du restylage

    La vérité sur les marges de la distribution automobile

    Le CNPA vient de réaliser une étude sur les coûts de la distribution en France. Loin des 30 % évoqués par certains constructeurs, cette analyse montre que la marge réalisée en moyenne par les réseaux

    La Commission européenne signe la fin des moteurs thermiques en 2035

    Bruxelles a publié son Pacte vert dans lequel la Commission européenne signe l'arrêt de la vente de véhicules à moteur thermique. Ce projet exclut donc les motorisations hybrides et hybrides rechargeables,

    Hervé Miralles, Emil Frey France : Le modèle économique des groupes de distribution doit évoluer

    La stratégie initiée par le groupe lui a permis d’amortir le choc subi par le secteur. Mais les règlementations dans l’industrie et la distribution obligent les distributeurs à revoir leur modèle.

    Opel et son réseau en phase avec le plan de transformation de la marque

    Retrouver la confiance du réseau et renouer avec la croissance, la mission confiée à Igor Dumas, nouveau directeur général d’Opel en France, n’est pas simple. Il confie au Journal de l'Automobile

    Thomas Dubruel, Dacia :

    Pour la deuxième fois en 2021, la Dacia Sandero a été la voiture la plus vendue dans l'Hexagone le mois dernier, devant la concurrence historique. A l’occasion de ces très bons résultats, rencontre

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page