Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Volvo C 30 Flexifuel : Un “re-birth” aux relents d’éthanol

Dévoilée au Mondial de Paris 2006, la petite C 30 du constructeur suédois vient de se doter d'un moteur flexfuel lui permettant désormais de rouler à l'E85. Toujours aussi enthousiasmante, celle-ci se montre plus dynamique que la version essence. Née sur les cendres de la...

...Volvo 480 ES, la C 30 débarque aujourd'hui dans les showrooms en version Flexifuel. Treize ans après la fin de vie de son aînée, la Volvo C30 remet au goût du jour l'esprit des coupés-break chers à Volvo. L'éthanol accompagnant au passage la mue athlétique du modèle. Comme sur les S 40 et V 50, la dernière C 30 accueille en effet le moteur 4 cylindres 1,8F de 125 chevaux, développé par les ingénieurs du constructeur suédois. De nature dynamique et sportive grâce à ses courbes et son identité bien marquée, la Volvo gagne encore en énergie grâce à cette nouvelle motorisation. Une version flexible qui peut donc fonctionner au sans-plomb ou au super-éthanol. N'ayant alors plus véritablement de raison d'être face à l'arrivée de ce bloc, le constructeur a donc décidé d'arrêter la commercialisation du simple 4 cylindres 1,8 l essence.

Bien en ville, passable sur route

Poser le regard sur les lignes de la Volvo C 30 est, en soi, déjà un plaisir. Et nul besoin de revenir en détail sur le sujet puisque rien ne change. En revanche, au rayon essence, il y a donc du nouveau. Les différents conduits, les soupapes et les joints ont en effet été modifiés pour résister aux propriétés plus

EN BREF

  • Date de lancement :
    printemps 2007
  • Segment de marché :
    compact
  • Objectifs 2007 :
    4 000 pour la C 30 (part de Flexifuel non déterminée)
  • Sa concurrente :
    Focus 1.8 l Bioflex 125 ch (18 600 euros)
  • Prix :
    21 650 € C30 1.8F
    23 000 € C30 1.8F Kinetic
    27 100 € C30 1.8F Summum
  • corrosives de l'éthanol. Afin de pouvoir injecter davantage de carburant dans le moteur, pour compenser le rendement énergétique du E85 inférieur de 40 % à celui de l'essence, les soupapes ont été renforcées et agrandies. Au final, cette version Flexifuel a de quoi rassurer les inquiets. L'installation de ce bloc d'un genre particulier ne détériore en rien le confort du véhicule. Mieux, elle l'améliore. Notamment grâce à un plaisir de conduite renforcé et une acoustique remarquable. Toutefois, si le caractère se veut dynamique, la C 30 n'a rien d'une puissante sportive. Certes, le moteur se montre réellement agréable en ville. Mais, même si elle se veut plus agressive que le 1,8 l essence traditionnel, cette motorisation Flexifuel se montre quelque peu poussive sur autoroute. Avec un couple de 165 Nm à 4 000 tours, l'accélération se veut en effet linéaire. Dommage, tant celle-ci se montre à son avantage lorsqu'elle arrive en ville.
    Disponible uniquement en boîte manuelle 5 vitesses, cette Volvo C 30 Flexifuel affiche ainsi des performances appréciables. En revanche, côté environnement et malgré la communication sur le sujet, la question du bilan se pose. En essence, comme en Flexifuel, la C 30 affiche 174 g CO2/km. Quant à la consommation, celle-ci s'avère un brin supérieure sur ce modèle. Des caractéristiques inhérentes à l'ensemble de la gamme flexfuel existante aujourd'hui et qui n'a pas fini de faire débat. En fin d'année, le V 70 accueillera à son tour un bloc flexifuel en son sein. Il deviendra alors le 4e modèle de la gamme du constructeur suédois à passer au vert.

    David Paques

     

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Robert Breschkow, Seat : Nous progressons deux fois plus vite que le marché

    Depuis le début de l'année 2021, Seat surperforme avec une progression deux fois supérieure à celle du marché. Rencontre avec Robert Breschkow, le directeur de Seat France, à l’occasion du restylage

    La vérité sur les marges de la distribution automobile

    Le CNPA vient de réaliser une étude sur les coûts de la distribution en France. Loin des 30 % évoqués par certains constructeurs, cette analyse montre que la marge réalisée en moyenne par les réseaux

    La Commission européenne signe la fin des moteurs thermiques en 2035

    Bruxelles a publié son Pacte vert dans lequel la Commission européenne signe l'arrêt de la vente de véhicules à moteur thermique. Ce projet exclut donc les motorisations hybrides et hybrides rechargeables,

    Hervé Miralles, Emil Frey France : Le modèle économique des groupes de distribution doit évoluer

    La stratégie initiée par le groupe lui a permis d’amortir le choc subi par le secteur. Mais les règlementations dans l’industrie et la distribution obligent les distributeurs à revoir leur modèle.

    Opel et son réseau en phase avec le plan de transformation de la marque

    Retrouver la confiance du réseau et renouer avec la croissance, la mission confiée à Igor Dumas, nouveau directeur général d’Opel en France, n’est pas simple. Il confie au Journal de l'Automobile

    Thomas Dubruel, Dacia :

    Pour la deuxième fois en 2021, la Dacia Sandero a été la voiture la plus vendue dans l'Hexagone le mois dernier, devant la concurrence historique. A l’occasion de ces très bons résultats, rencontre

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page