Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Caddy, Transporter, Crafter : l’utilitaire version grand public

Caddy, Transporter, Crafter : l’utilitaire version grand public

Acteur majeur sur les marchés des véhicules de transport de personnes et loisirs, Volkswagen présentait récemment les multiples déclinaisons et les nouvelles finitions de ses Caddy, Transporter et Crafter.Volkswagen réalise aujourd'hui 25 % de ses ventes de véhicules...

...utilitaires sur le marché des transports de personnes et loisirs. Historiquement bien positionné sur ces créneaux, actuellement très porteurs, Volkswagen dispose aujourd'hui d'une offre très diversifiée qui répond à des besoins et des marchés très spécifiques. A commencer par le Caddy Life disponible en versions 5 et 7 places. Ce dernier dispose de deux motorisations Diesel 1,9 TDI (75 ch et 105 ch également disponible en DSG) ainsi que deux motorisations essence (1,6 l 102 ch et 1,4 l 80 ch). Un moteur GNV 2,0 l 105 Ecofuel est également disponible. Le Caddy Life répond particulièrement aux besoins des sociétés de taxi et du transport de personnes à mobilité réduite. Au final, ce modèle s'apparente davantage à un VP qu'un utilitaire et fait figure de concurrent direct au Touran. Le Caddy Tramper, version plus estivale et vacancière, est venu compléter la collection début juin pour répondre aux familles.
 

Volkswagen étend et affine son offre

Dans la gamme supérieure, le Transporter se décline en trois versions. Le Combi, la Caravelle et le Multivan illustrent à la fois la diversité et la richesse de la gamme loisirs et transport de personnes de Volkswagen. Le constructeur allemand va même encore plus loin depuis mars 2007 en proposant le Multivan Startline, le Confort et le Carat, qui sont les variantes améliorées, voire même "luxe" pour les deux derniers, de la gamme. Au final, cinq déclinaisons du Transporter sont proposées sur ce marché. Extérieurement, les différences entre chacun des modèles ne sautent pas yeux. C'est davantage sur la finition et les équipements intérieurs que l'on peut percevoir les variantes selon les marchés auxquels ils s'adressent. Le Multivan Startline, à l'instar du Caddy Life, se rapproche plus du VP que du VU et se positionne clairement comme un véhicule de loisir à destination des particuliers. Par conséquent, la capacité de l'espace arrière est plus réduite (5 à 7 places maxi) mais parfaitement modulable car les sièges sont sur rails. Il se présente d'ailleurs comme une alternative au monospace en termes de prix et d'équipements. La Caravelle peut atteindre une capacité de 9 places, bénéficie d'un intérieur avec capitonnage complet et d'une finition plus élevée en ce qu'elle cible plutôt les collectivités et les entreprises (navettes hôtelières, d'aéroports ou au transport de personnes avec chauffeur). Le constructeur distribue environ 700 unités de Caravelle par an. Le Transporter Combi est plutôt un fourgon aménagé avec des sièges, orienté vers les entreprises et les loueurs courte durée. Cinq motorisations sont disponibles pour les trois modèles : un moteur 2,0 l 115 ch, deux moteurs Diesel 1,9 l TDI (84 ch et 102 ch) et deux autres 2,5 l TDI (130 ch et 174 ch). A noter que la version 2,5 l TDI est disponible avec une boîte Tiptronic 6 rapports.

Le Crafter pour les familles nombreuses

Enfin, le Crafter offre un nombre de possibilités et de déclinaisons assez impressionnantes. Entre le Crafter Combi bas, la version surélevée, l'empattement 3 250 (mm) ou 3 665 (mm), le tonnage 3 t ou 3,5 t, il y a l'embarras du choix. Il en va de même pour la fonctionnalité et la modularité une fois à l'intérieur du véhicule. Et pour les équipes de rugby, par exemple, Volkswagen a fait appel aux carrossiers Durisotti, Vehixel ou encore Dietrich Carebus pour augmenter la longueur des véhicules et ainsi pouvoir atteindre une capacité de 23 places. Trois moteurs Diesel 2,5 TDI sont disponibles (109/136/164 ch) et une boîte Shifmatic 6 rapports est proposée sur les versions 109 et 136 ch.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault donne le coup d'envoi de la Software République

Le projet présenté et soutenu par Luca de Meo, le directeur général de Renault, qui associe Atos, Dassault, Thalès et STMicroelectronics est désormais officiel. La Software République accueillera

François Larher, Audi :

En charge de l'activité occasion chez Audi France depuis octobre 2020, François Larher fait le point sur les dernières évolutions du label Audi Occasion:Plus et sur les ambitions de la marque aux anneaux

Renault affiche une part de marché en baisse mais se dirige vers des ventes saines

Renault continue de réorienter sa stratégie commerciale avec une baisse des immatriculations tactiques, ce qui explique sa part de marché en retrait depuis le début de l'année 2021. Une phase difficile

Le réseau Opel n’accepte plus les objectifs inatteignables !

Pour la première fois, le réseau Opel a affiché, en 2020, une rentabilité négative qui s'est encore fortement détériorée depuis le début de l'année. Michel Maggi, président du GNCO, va réunir

La Cour suprême autrichienne juge illégaux les contrats de distribution Peugeot

En Autriche, Peugeot vient de perdre en dernière instance face à un concessionnaire qui accusait le constructeur d'abus de position dominante. La Cour suprême de Vienne donne trois mois à Peugeot pour

Seres, l'autre marque chinoise qui veut se déployer en France

Seres, la marque chinoise appartenant à Dongfeng, poursuit son développement en France. Deux modèles électriques seront proposés en 2021 pour un objectif de 80 distributeurs sur le territoire.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page