Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Skoda redore sa Superb !

Skoda redore sa Superb !

Le constructeur Tchèque relance sa berline haut de gamme avec une toute nouvelle version : nouveaux moteurs, nouveau design, un système d'ouverture de coffre innovant. Le pari est plutôt réussi.Le nom date d'un véhicule construit...
...dans les années 30 par Skoda mais la véritable première berline Superb est sortie en 2001, marquant l'entrée de la marque dans un segment qui avait été négligé jusqu'à présent. En arborant ce modèle comme porte-drapeau de la marque, Skoda entendait s'imposer face à une Renault Laguna, une Ford Mondeo ou une Sonata de Hyundai. La marque Tchèque partait alors avec un avantage sur ces concurrentes : son prix (entre 25 000 et 33 000 euros). Pourtant, seulement 130 000 exemplaires ont été vendus depuis 2001. Sept ans plus tard, Skoda revoit sa copie. Le véhicule, qui a été dévoilé en première mondiale au Salon de Genève, ne manque effectivement pas d'arguments. Si la plate-forme est celle de la dernière Passat, la marque revendique une identité propre. A commencer par le nouveau design, particulièrement soigné sur ce nouveau modèle.

Dotée d'un équipement high-tech

La ligne du véhicule a été affinée et allongée à partir de la structure du toit jusqu'aux phares décrochés sur l'avant. Une allure qui renforce l'impression d'espace sur ce nouveau modèle. Par rapport au modèle actuel, les dimensions ont été augmentées en longueur ( + 3,5 cm de long) et en largeur ( + 1,8 cm de large). A l'arrière, l'espace pour les genoux a été augmenté de 19 mm. Skoda a voulu monter son modèle en gamme également à l'intérieur. On retrouve la finition allemande du groupe : sièges en cuir et barres en bois qui relèvent l'esthétique de l'ensemble. Le dessin de la planche de bord est un mélange entre la dernière Passat et l'Audi A4. Tout l'équipement électronique y est intégré : lecteur de MP3, CD… et un GPS, fleuron de la nouvelle technologie puisqu'il se présente avec un écran tactile et un disque dur. La nouvelle Superb est également équipée pour le freinage de l'anti-spin régulation : un système qui empêche le patinage des roues motrices à l'accélération, soit en agissant sur le système de freinage antiblocage lorsqu'une seule roue patine, soit en intervenant sur la fermeture du papillon des gaz, sur l'allumage et sur l'injection lorsque les deux roues patinent.
Autre innovation technologique de la Superb : l'AFS (Adaptative Frontlight System) modifie la géométrie des phares afin de s'adapter aux différentes conditions de circulation. La sécurité des passagers a été renforcée avec pas moins de neuf airbags. La grande nouveauté tient à un airbag au niveau des genoux du conducteur et sur les côtés des passagers assis à l'arrière. Mais le Clou de l'innovation sur la Superb est à chercher du côté du coffre…
 

Deux coffres en un

La nouvelle Skoda Superb dispose d'un système d'ouverture actuellement inédit, baptisé Twindoor, que l'on pourra bientôt voir également chez BMW. Il permet d'ouvrir une seule partie du coffre à la façon d'une carrosserie quatre portes pour les petits volumes ou de lever le hayon ce qui rend le chargement plus facile. Un système qui pourrait notamment séduire les chauffeurs de taxis. En plus, ce nouveau coffre offre 565 litres soit 85 litres de plus que l'actuelle Superb.

Sous le capot, la nouvelle Superb propose de nouvelles motorisations. Allant de 105 à 260 chevaux, trois moteurs diesel et trois moteurs essence seront disponibles. Parallèlement à la transmission manuelle, la gamme comportera une boîte automatique DSG, ainsi que la quatrième génération de la transmission intégrale Haldex. Tous les moteurs Diesel sont équipés de l'injection à rampe commune. Et tous ces nouveaux moteurs seront équipés de filtres à particules.

L'actuel modèle de la Superb est vendu à 20 000 exemplaires par an dans le monde et avec ce nouveau véhicule, commercialisé en France en septembre 2008, la marque espère atteindre les 60 000 unités par an. Un chiffre à la hauteur des ambitions de la marque qui veut, au-delà du rapport qualité prix, s'ancrer comme une référence en termes d'innovations technologiques. La Skoda Superb devrait faire ses premiers tours de roues publics sur le Tour de France en tant que voiture officielle.

Photo : La nouvelle Superb se donne les moyens de faire face à la concurrence, ais cela suffira-t-il sur un segment en déclin ?


Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les maisons d'enchères ont résisté à la crise en 2020

Le Conseil des ventes a publié le bilan commercial définitif de l'exercice 2020. En recul de 5,7 % sous l'effet de la pandémie, le secteur du VO signe toutefois sa deuxième meilleure performance historique,

Les ventes mondiales de modèles électrifiés ont bondi au premier trimestre 2021

Sur les trois premiers mois de 2021, les ventes de modèles électrifiés ont progressé de 145 % dans le monde. La Chine et l'Europe sont les deux zones où il se vend le plus de ces modèles, dont 67,2

Quels seront les prochains métiers stars de la distribution auto ?

Tandis que la pandémie a conforté le rôle central du e-commerce dans de nombreux secteurs d'activité, celui de la distribution automobile n'échappe pas à cette évolution et voit progressivement

Les particuliers à l'origine de la moitié des immatriculations de voitures électriques

Les véhicules électriques ont représenté 12,6 % du marché automobile en 2020 et 7,1 % depuis le début de l'année 2021, en hausse de 30,5 %. Plus de la moitié des acheteurs sont des particuliers.

Bruxelles pose les jalons des futurs règlements européens de vente et d'après-vente

Dans une communication publiée le 28 mai 2021, la Commission européenne souhaite une mise à jour du règlement 461/2010 sur la réparation automobile et la vente des pièces détachées. Pour la distribution

Guillaume Couzy, Stellantis : la performance sera le moteur des nouveaux contrats de distribution

Pendant les six semaines qui viennent, Stellantis et les concessionnaires vont travailler sur le futur contrat de distribution qui les liera. Guillaume Couzy, directeur de Stellantis en France, fait le point

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page