Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Corvette C6 : Le bon goût de l’Amérique

Corvette C6 : Le bon goût de l’Amérique

Des performances moteurs améliorées, des prestations en hausse véritable, la Corvette C6 cuvée 2008 vient d'arriver en France. Elle a toujours autant d'arguments pour séduire le Vieux Continent mais sans renier ses origines…Parcimonieusement...
...retouchée, la nouvelle Corvette C6 reprend les éléments qui ont fait le succès des générations précédentes tout en les sublimant. Impossible de s'y tromper. Cette version 2008 reste une Corvette. Un nez aussi large que long, un châssis qui colle à la route, toujours axé autour de son traditionnel tunnel central, un bloc moteur à la mélodie inimitable… Bref, un charme entretenu qu'une prise en mains ne peut décevoir. Mieux, l'expérience se montrera surprenante à plus d'un titre.

LE SLK EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible
  • Segment de marché :
    Supercar
  • Objectif : 150 unités
  • Principaux concurrents de la Corvette Coupé 6.2 l 437 ch V8 (65 850 euros) :

    Porsche 911 Carrera S 355 ch (93 255 euros)

    Dodge Viper SRT-10 505 ch
    (110 000 euros)

    Audi R8 4.2 l V8FSI Quattro (108 400 euros)

  • Prix :
    - Boîte manuelle : 65 850 à 76 550 euros.
    - Boîte automatique : 69 390 à 80 090 euros.

  • Une Corvette à double face

    Le premier contact avec l'habitacle va dans ce sens. Loin de la sobriété, voire de la rusticité, des intérieurs américains, cette C6 offre des finitions plus en phase avec le niveau affiché par ses concurrentes. Mieux, quand d'autres prennent du poids, la C6 en perd. Avec 1 461 kg, elle affiche en effet une perte de poids de 47 kg ! Un régime qui, en sortie de virage, ravira les amoureux de la mécanique US. D'autant que l'antidérapage bien senti ne vient pas gâcher le plaisir. Les ingénieurs du constructeur américain ont d'ailleurs une nouvelle fois réalisé des prouesses pour faire de ce "smallbloc", un concentré de puissance. Le V8 de la version 2004 a en effet subi quelques transformations. Résultat : 437 ch, contre 404 ch. Le couple atteint désormais les 585 Nm à 4 600 tr/mn, soit une performance en hausse de 7 %. Nul besoin d'ailleurs de mettre le moteur dans les tours pour prendre du plaisir. En aucun cas, cette Corvette ne piochera. Sa promptitude à répondre à bas comme à haut régime est tout à fait saisissante. Là encore, le Coupé surprend. Car cette C6 se fait aussi douce en ville que fulgurante sur circuit. Elle alterne sans difficulté la quiétude et la frénésie, réjouissant les tempéraments les plus fougueux, comme les simples promeneurs du dimanche.

    13,3 l aux 100 pour 316 g/km

    Comme depuis 1963 et la Corvette C2, l'américaine est à la fois disponible en coupé et en convertible. Rappelons d'ailleurs que la toute première C1 n'était quant à elle qu'un simple convertible. Cette nouvelle version de C6 ne déroge pas à la règle et dispose, non seulement d'un toit amovible, mais également, en option d'un pack double toit avec une capote souple à commande électrique permettant au conducteur, en 18 secondes, de mettre sa tonsure au vent, histoire de goûter aux joies des ballades au grand air. Avec 13,3 l aux 100 km en cycle mixte et des émissions de CO2 de 316 g/km, la nouvelle Corvette est loin d'être la meilleure amie de la nature. Elle est assurément, en revanche, celle du Trésor public, avec un malus assuré de 2 600 euros. Mais quand on affiche un tarif débutant à 65 850 euros, qu'importe le malus, pourvu qu'on ait l'ivresse…

    FOCUS

    La saga du Coupé Corvette

    • C1 (1953 - 1962) : 69 015 ex.
    • C2 (1963 -1967) : 117 964 ex.
    • C3 (1968 - 1982) : 542 861 ex.
    • C4 (1984 - 1996) : 358 180 ex.
    • C5 (1997 - 2004) : 247 851 ex.
    • C6 (2004) : 35 000 ex

    Photo : La C6 effectue un 0 à 100 km/h en 4,4 secondes et atteint, en vitesse de pointe, les 306 km/h. Garantie trois ans et 100 000 km, cette version doit être écoulée à 150 exemplaires dans l'Hexagone, dès cette année.


    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Robert Breschkow, Seat : Nous progressons deux fois plus vite que le marché

    Depuis le début de l'année 2021, Seat surperforme avec une progression deux fois supérieure à celle du marché. Rencontre avec Robert Breschkow, le directeur de Seat France, à l’occasion du restylage

    La vérité sur les marges de la distribution automobile

    Le CNPA vient de réaliser une étude sur les coûts de la distribution en France. Loin des 30 % évoqués par certains constructeurs, cette analyse montre que la marge réalisée en moyenne par les réseaux

    La Commission européenne signe la fin des moteurs thermiques en 2035

    Bruxelles a publié son Pacte vert dans lequel la Commission européenne signe l'arrêt de la vente de véhicules à moteur thermique. Ce projet exclut donc les motorisations hybrides et hybrides rechargeables,

    Hervé Miralles, Emil Frey France : Le modèle économique des groupes de distribution doit évoluer

    La stratégie initiée par le groupe lui a permis d’amortir le choc subi par le secteur. Mais les règlementations dans l’industrie et la distribution obligent les distributeurs à revoir leur modèle.

    Opel et son réseau en phase avec le plan de transformation de la marque

    Retrouver la confiance du réseau et renouer avec la croissance, la mission confiée à Igor Dumas, nouveau directeur général d’Opel en France, n’est pas simple. Il confie au Journal de l'Automobile

    Thomas Dubruel, Dacia :

    Pour la deuxième fois en 2021, la Dacia Sandero a été la voiture la plus vendue dans l'Hexagone le mois dernier, devant la concurrence historique. A l’occasion de ces très bons résultats, rencontre

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page