Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Peugeot : 1007 nous ouvre ses portes

Peugeot : 1007 nous ouvre ses portes

Avec 1007, Peugeot révolutionne l'accès au poste de conduite. Ses deux portes électriques coulissantes s'ouvrent sur un habitacle clair, spacieux et coloré. Les places arrière ne sont pas en reste en terme de confort et d'espace. Si Madame veut bien se donner la peine d'entrer… Avec...

...1007, Peugeot se positionne sur un segment porteur : le segment B, le plus important d'Europe, avec près d'un tiers des ventes, qui a progressé de 8 % depuis 1998 (date de lancement de la 206) et qui se diversifie à travers les coupés-cabriolets ou les monovolumes (les berlines représentant désormais 79 % du segment contre 96 % en 1998). L'arrivée de Smart et de Mini sur le marché a également montré que le style et l'originalité des prestations étaient primordiaux pour convaincre une partie de la clientèle citadine. Sur ce segment, 1007, équipée de ses fameuses portes coulissantes, a le profil gagnant. Très loin du gadget stylistique, ces portes révolutionnent l'accès au poste de conduite en s'ouvrant sur un tiers de la longueur du véhicule et en donnant accès à un habitacle particulièrement spacieux et à une assise surélevée. On ne s'engouffre plus dans le véhicule, on y est accueilli. On ne s'en extirpe plus, on est invité à le quitter. On imagine déjà le succès qu'elles auront auprès de la gente féminine en tailleur, mais aussi auprès des enfants fascinés par ces ouvertures dignes d'un vaisseau spatial.

Comparatif 1007/Modus

La réussite de 1007 dépendra de la fiabilité de ses portes à l'usage. Celles-ci fonctionnent comme une vitre électrique à ouverture séquentielle et système antipincement (ce qui n'est d'ailleurs pas le cas des vitres électriques de la version de base). Chacune des portes pèse 35 kg contre 20 kg en moyenne pour une portière classique. Malgré le poids du mécanisme d'entraînement, 1007 affiche au global un poids identique à celui de la Renault Modus, entre 1,1 et 1,2 tonne, selon les motorisations et le niveau d'équipement. Sa consommation, à cylindrée identique,

Chiffre clé

8 %

c'est la remise proposée par Elite-auto.fr sur la gamme 1007. La Modus était à - 9,5 % à son lancement et affiche - 12,5 % désormais. Et même - 15 % en 0 km sur le site Autoies.com. Les concurrents Fusion, Idea et Meriva se négocient entre -14 et -16 %.

s'avère moindre de 0,2 l aux 100 km comparativement à celle de sa concurrente française (notamment grâce à l'utilisation d'une direction à assistance électrique), mais ses capacités d'accélération (0 à 100 km) sont inférieures. Plus courte (de 6 cm) que la Modus, elle s'autorise une largeur supérieure de 12 cm. Dans un garage, il faudra compter un espace de seulement 0,8 cm au-delà du rétroviseur pour ouvrir chaque porte. Si l'accès est facilité sur les côtés, ce n'est pas le cas à l'arrière, la 1007 n'offrant pas de hayon à double ouverture (en option à 350 euros sur la Modus). A condition d'apprécier une certaine fermeté, pour ne pas dire dureté, des sièges, l'habitacle est confortable et chaleureux. Le jeu entre les différents éléments du tableau de bord a été limité, mais la finition laisse encore à désirer par endroits. Rien à voir toutefois avec la rusticité d'une 107. Côté vie pratique à bord, 1007 propose des tiroirs sous les sièges avant, des rangements pour les enfants à l'arrière, dans les accoudoirs et dans deux trappes au sol. Le confort des deux éventuels passagers arrière a été pris en compte avec des sièges indépendants, disposant de deux positions d'inclinaison et coulissant sur 22 cm. Repliables en tablette (comme le siège passager avant) ou en portefeuille, les sièges arrière se font discrets pour accroître la taille du coffre de 178 à 1 048 dm3 (198 à 621 dm3 sur la Modus).

1007, le summum de la sécurité

Fabriquée sur la plate-forme 1 du groupe, à Poissy, 1007 est proposée avec la boîte de vitesses mécanique pilotée 2 Tronic qui équipe déjà la Citroën C2. Sans pédale d'embrayage, elle permet de choisir entre une conduite tout automatique et une conduite avec changement de vitesse au volant ou par impulsions sur le levier de vitesses. On appréciera sans doute davantage cette boîte 2 Tronic dans des embouteillages parisiens que lors de notre essai routier sur route rapide. Elle est disponible sur la motorisation 1,4 essence, obligatoire sur le 1,6 essence et non disponible sur le 1,4 Hdi. C'est dans la course à la sécurité que Peugeot prend une longueur d'avance : ABS, ESP, 7 airbags (dont deux rideaux et un de colonne de direction), système de fixation des sièges enfants Isofix. De quoi obtenir la note record de 36,1 points sur 37 au test Euro NCAP. Sur Modus, l'ESP et les airbags rideaux sont en option (à 500 euros et 300 euros) et le résultat Euro NCAP n'est "que" de 32,8 points, ce qui est toutefois suffisant pour obtenir les précieuses 5 étoiles.

Xavier Champagne

Voir aussi :

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Robert Breschkow, Seat : Nous progressons deux fois plus vite que le marché

Depuis le début de l'année 2021, Seat surperforme avec une progression deux fois supérieure à celle du marché. Rencontre avec Robert Breschkow, le directeur de Seat France, à l’occasion du restylage

La vérité sur les marges de la distribution automobile

Le CNPA vient de réaliser une étude sur les coûts de la distribution en France. Loin des 30 % évoqués par certains constructeurs, cette analyse montre que la marge réalisée en moyenne par les réseaux

La Commission européenne signe la fin des moteurs thermiques en 2035

Bruxelles a publié son Pacte vert dans lequel la Commission européenne signe l'arrêt de la vente de véhicules à moteur thermique. Ce projet exclut donc les motorisations hybrides et hybrides rechargeables,

Hervé Miralles, Emil Frey France : Le modèle économique des groupes de distribution doit évoluer

La stratégie initiée par le groupe lui a permis d’amortir le choc subi par le secteur. Mais les règlementations dans l’industrie et la distribution obligent les distributeurs à revoir leur modèle.

Opel et son réseau en phase avec le plan de transformation de la marque

Retrouver la confiance du réseau et renouer avec la croissance, la mission confiée à Igor Dumas, nouveau directeur général d’Opel en France, n’est pas simple. Il confie au Journal de l'Automobile

Thomas Dubruel, Dacia :

Pour la deuxième fois en 2021, la Dacia Sandero a été la voiture la plus vendue dans l'Hexagone le mois dernier, devant la concurrence historique. A l’occasion de ces très bons résultats, rencontre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page