Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Range Rover. Land Rover : Retrouver sa place

Range Rover. Land Rover : Retrouver sa place

Land Rover lance le "Range" 2006 doté d'une motorisation V8 4,2 l à compresseur de 400 ch. Impressionnant d'aisance et de facilité, ce monstre anglais à l'élégance de gentleman reste une référence dans sa catégorie. Il devenait impératif pour Land Rover de tenter d'enrayer...

...les assauts de la concurrence. La marque anglaise se devait de réagir et de redonner à son Range Rover la place qui lui appartient. C'est désormais chose faite avec la version 2006. Le plus célèbre des SUV de luxe au monde reçoit dans sa nouvelle version une motorisation explosive : le Supercharged, moteur 4,2 l à compresseur de 400 ch. Le vaisseau amiral de la marque anglaise débarque, en outre, accompagné d'une autre motorisation, disons plus douce : l'Atmosphérique V8 essence 4,4 l de 305 ch. Politique de groupe et mise à profit de la synergie entre les marques obligent, Land Rover a remplacé les moteurs V8 à essence d'origine BMW par des propulseurs Jaguar. La motorisation Supercharged offre des prestations époustouflantes. Sur route et malgré son poids (plus de 2,5 tonnes), la puissance du véhicule peut battre son plein et autorise des accélérations foudroyantes. Côté piste, son terrain de prédilection, le Range Rover est d'une maniabilité étonnante et s'autorise à peu près tout, quel que soit l'obstacle mis sur son chemin. Ainsi, le conducteur peut-il véritablement donner libre cours à ses envies tout en conservant un flegme… typiquement britannique. Il est vrai que la tenue de route et la précision de la direction permettent une conduite en toute liberté et d'une facilité incroyable pour ce monstre de puissance.

Malgré quelques changements stylistiques, le Range Rover conserve cette ligne qui a fait de lui le plus célèbre des SUV de luxe

En outre, aussi bien pour la version Atmosphérique que pour la version Supercharged, le silence à bord est de rigueur, accentuant la sérénité du conducteur. "Le bruit en cabine a été réduit de 50 % sur cette version", a commenté le constructeur. En effet, la vitre latérale est en verre feuilleté et le profil du montant a été modifié pour réduire le bruit de traînée aérodynamique. Au premier regard, le nouveau Range Rover ne change pas outre mesure. Le SUV conserve cette forme classique qui l'a rendu célèbre sur les routes et les pistes du monde entier. La nouvelle montée en gamme du "Range" s'accompagne toutefois de quelques modifications stylistiques et esthétiques. Tous les Range Rover 2006 sont dotés d'un nouveau pare-chocs avant, de nouveaux projecteurs et feux arrière. Ils disposent également d'une nouvelle calandre et de prises d'air revues et améliorées. De nouvelles jantes en alliage 18 et 19 pouces sont disponibles. En outre, histoire de le différencier de son petit frère, le Supercharged arbore une calandre et des prises d'air moteur à mailles, style nid d'abeille, ainsi que des jantes alliage de 20 pouces en exclusivité. Ces petits détails, s'ils améliorent la ligne générale du véhicule, sont à peine perceptibles. A l'intérieur, le constat est le même. Les quelques ingrédients que le constructeur a ajoutés comme la caméra placée à l'arrière pour le stationnement, le système de surveillance de la pression des pneus, des faisceaux de phares orientables… apparaissent presque comme une évidence pour un véhicule dont le prix flirte avec les 100 000 euros. Les amoureux de haute technologie pourront même ajouter 3 700 euros pour un système multimédia. "Un véritable salon roulant", comme l'a décrit Didier Pedelmas, dirigeant de la marque en France. Il faudra compter avec ce "Range" 2006, notamment dans sa version Supercharged, pour venir titiller la concurrence et reconquérir les nostalgiques du Range Rover courtisés ces dernières années par les Porsche Cayenne et Volkswagen Touareg. La marque espère commercialiser 870 Range Rover en France cette année (778 en 2004) et 28 000 au niveau mondial. En attendant une motorisation Diesel, sur laquelle la marque reste pour l'instant des plus silencieuses.

Tanguy Merrien

Voir aussi :

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le gouvernement modifie le barème du malus pour 2021

Le gouvernement a déposé un amendement, dans le cadre de l’examen du PLF 2021, modifiant le barème du malus pour l’an prochain. Il fixe également le cap pour 2022 et 2023. Une décision liée à l’introduction

Ascom Invest (BymyCar) reprend les VTC Marcel

Selon nos informations, les VTC Marcel sont repris par Ascom, la holding de Jean-Louis Mosca, aussi connu pour être le président de BymyCar. Les tractations entre Renault et l'acquéreur ont été bouclées

Les constructeurs vont-ils échapper aux amendes sur le CO2 ?

L’association T&E estime que les constructeurs sont en passe d’atteindre leurs objectifs CO2 de 2020. Pas question de saluer les efforts consentis : T&E accuse les constructeurs de "petits arrangements"

Le véhicule électrique d'occasion aura son bonus

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, a annoncé une prime de 1 000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion et confirmé que le territoire français serait jalonné

Chopard-Lallier bâtit la première Maison Citroën du réseau privé

La concession de Beaune de l’opérateur bisontin entame sa mue pour se transformer en la première Maison Citroën du réseau privé. Au programme : un lieu de convivialité aux derniers standards de la marque,

Le groupe Gemy se réorganise sous la direction de Pierre-Elie Gérard

Pierre-Elie Gérard, petit-fils des fondateurs du groupe Gemy, prend la direction de l’entreprise familiale, sous l’égide de son père, Pascal Gérard, avec qui il en assure la cogestion. L’occasion

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page